Ecole de la decision

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 43 (10744 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction générale

On peut voir une organisation comme un lieu où se prennent des décisions. L’organisation est composée d’un ensemble d’acteurs qui ont des missions et des tâches différentes. Ces personnes sont souvent confrontées à des problèmes pour lesquels il faut trouver une solution. Tous ceux qui ont des responsabilités de direction sont la plupart du temps occupés àprendre quotidiennement un grand nombre de décisions diverses. Ceci nous fait penser que la prise de décision est l’acte le plus important dans la conduite des organisations. Mais cet acte n’est pas facile, il est nécessite des études et des analyses pour aboutir à des résultats pertinentes et efficaces.
Par ailleurs, le décideur ne doit pas compter seulement sur son expérience, il a besoind’un certain nombre de connaissances théoriques. En effet, la théorie des organisations nous fournit un corpus important sur la prise de décision.
Dans ce sens, nous allons présenter, d’une manière sommaire, ce corpus de la façon suivante :
Dans une première partie nous mettons l’accent sur le contexte historique de l’école de la décision ainsi que sur un certains concepts de base,dans la seconde partie nous étudions apport des théoriciens de l’école et dans la troisième partie nous présentons les différents modèles de décision.

I- Le contexte historique
La théorie de la décision est née dans un contexte marqué par une très grande instabilité : Il s’agit de la 2ème guerre mondiale. C’est dans cette période historique que la théorie de la décision a vu le jourde l’intérêt de certains chercheurs en mathématiques et en statistiques pour la stratégie militaire, notamment les études menées par l’armé britannique dans le cadre de l’installation des systèmes radars et les efforts de décodage du code secret des communications allemandes.
en 1940 : la recherche opérationnelle (RO) apparaît en angletaire et puis aux USA à des fins de recherchesmilitaires : il s’agissait pour le royaume uni d’utiliser au mieux ses moyens militaires, à l’époque, insuffisants.
L’indéniable succès de la RO à organiser les activités militaires des alliés accréditera l’idée que la prise de décision est un phénomène qui peut être étudié de façon scientifique.
Entre la fin des années 40 et le début des années 50 plusieurs contributions vont voir lejour pour :
▪ la programmation linéaire ;
▪ la théorie de la décision ;
▪ la théorie des jeux
▪ sur l’algorithme et l’existence de machines capables de résoudre tout problème.
Les premiers pas dans les travaux et les recherches en ce sens vont renforcer l’idée que des problèmes complexes de décision sont modélisables à travers l’imposition d’un modèle derationalité simple (maximisation d’une fonction d’utilité expriment les préférences du décideur, l’optimisation de cette fonction apporte la solution du problème de décision).
Les travaux de VON NEURMAN[1] montrent exactement sous quelles conditions ces fonctions existent.
D’autre part l’algorithme de programmation linéaire développé par Dantzig (méthode du simplexe) apporterales outils nécessaires de résolution de problème.
Néanmoins à cette même période (fin des années 40 et début des années 50), commence à apparaître des travaux qui critiquent le comportement rationnel du décideur, notamment les travaux d’Herbert Simon.
Vers les années 60, époque également marquée par la guerre mais aussi par la conquête de l’espace (premier lancement de satellite en1965), l’école de la décision connaîtra un autre essor avec les travaux de Cyert et March.

II- Concepts de base
1- Définition de la décision
▪ D’après le dictionnaire encyclopédique :
Décider est un mot d’origine latine : « Decidere » c'est-à-dire « trancher », déterminer ce qu’on doit faire, se prononcer sur et trancher d’une manière définitive, prendre un parti, une...
tracking img