Ecole et inegalités

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1879 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SOCIOLOGIE
Introduction
Qu’es que la sociologie ?
* L’étude de la société ( socio –logo) ! Auguste Comte (1898-1987) a créer le mot sociologie (1847) , en le définissant : la sociologie est une tentative de compréhension et d’analyse des sociétés modernes occidentales , une science de la société dans une période de l’histoire qui se caractérise par des bouleversements profond au niveau dela structure économiques et sociales mais aussi au niveau des modes de pensée . Ce qui la distingue de l’anthropologie qui est l’étude des hommes , et l’ethnologie qui est l’étude des peuples . On a cours du 18 eme siècle un bouleversement de l’ordre social , liée a 2 révolutions : celle de 1789(révolution fr) , et la révolution industrielle

A-La révolution française
Renversement de l’ordresociale, avant 1789 il y avait le clergé , la noblesse , le tiers état , dés lors nouveau régime plus basé sur les privilèges . La bourgeoisie dés lors s’empare du pouvoir avec des nouveaux principes comme la propriété privée par le travail, on a aussi le travail contre la rente , la méritocratie (égalité),… On change les valeurs communes . On oppose a l’ancien régime la liberté , l’égalité , lafraternité , … Ce renversement social engendre un renversement au niveau économique , en mettant au centre de la société la valeur du travail , ce qui va donner les conditions de l’avènement de la société industrielle : nombre de rentiers diminuent aux profits des salariés (travailleurs).

B-La révolution industrielle
L’industrialisation est un processus que ROSTOW a nommé le Take-offqui signifie le décollage . Caractérisé par une forte augmentation de la croisse ,augmentation de la conso, augmentation de l’épargne et augmentation de l’I .Processus qui est généralement précédé d’une croissance démo forte. Le take-off va touché tout les pays occidentaux a des rythmes très différents : en angleterre (1780-1820) , France (1830-1870) .En France le retard du take off s’expliquepar l’importance du secteur agricole , il connait par la suite le bénéfice des outils technique et va permettre pdt très logntemps d’imprimer un rythme éco , qui permet d’augmenter le revenu des français, et donc une augmentation des biens de conso ,qui créer des augmentation au niveau indu. Le tale off en France se fait grace a un système agricole performant . Mais les industries ont du mal as’adapter , premières difficultés : la main d’œuvre ( les agri refusent d’aller travailler pour qq un , et refuse de produire des biens qu’eux même produisent , ce qui expliquent que les premiers travailleurs sont des femmes et des enfants ), autres difficultées certain artisants voit une menace dans le take off et s’organise pour lutte contre cela (ex : la révolte des luddites , qui sont des briseursde machines , il voit dans la machine une concurrence , et une dépossession des savoir faire traditionnels , ou encore la révolte des canuts en 1831) . Et donc on va chercher a savoir comment faire pour rendre l’usine attractive . La réponse en France a été le paternalisme salariat , on, va développer des services pour ses ouvriers ( ex : cité dortoir , etc …) , on va également développer lesalariat et on va arrêter de « payer a la pièce » . Avant 1789 , domine l’artisanat ou sont propriétaire des moyens de productions , ou sont réaliser les ouvrages , ou sont réalisé les ventes intermédiaires . L’émergence d’une société capitaliste libérale fait évoluer le travail , on passe de l’artisan au salarié . Le salarié se caractérise par le faite qu’il ne possède ni les moyens de productions ,ni l’objet de son propre travail , il vend sa force et son temps de travail , il y a donc une séparation entre le lieu de production et le lieu de commercialisation . Le dvpt de la société indus bouleverse la structure socio –éco mais aussi les conditions de vie de la population , par exemple l’exode rural (mis en place de grande centre autour des usines ) .Ou encore, l’apparition d’un monde...