Ecoledge maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (864 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

CAS :

Business plan : un ecolodge au Maroc

SOMMAIRE

SOMMAIRE 2

INTRODUCTION 3

HISTORIQUE ET DEVELOPPEMENT DU GROUPE 6

VERS LA FORMULATION D’UNE NOUVELLE STRATEGIE 10BUSINESS PLAN 13

SYNTHESE 31

INTRODUCTION

Evolution du tourisme

Le tourisme a été l’un des principaux phénomènes économiques et sociaux du XXe siècle. D’une activité réservée au début dusiècle à une classe aisée, il est devenu à partir des années 1970 un phénomène de masse dans la plupart des pays développés et ne cesse depuis de s’étendre à de nouveaux groupes de personnes, à denouvelles nations.
En 1999, le nombre d’entrées internationales de touristes a atteint 664 millions pour une recette de 455 Mds de dollars[1]. On ne compte d’ailleurs pas dans ces chiffres les déplacementstouristiques nationaux, plus difficiles à quantifier.

Le tourisme, secteur qui intègre un large éventail d’activités économiques, est désormais considéré comme l’industrie la plus importante dumonde. En 1998, 7.9% de la valeur des exportations mondiales de biens et services lui étaient imputables, devant le secteur de l’automobile par exemple. Pour de nombreux pays, en particulier les petitsEtats en développement mais également pour certains plus importants et plus diversifiés sur le plan économique, il est devenu le principal secteur d’activité économique ou, du moins la principale sourcede recettes en devises, et dans la plupart des cas, il constitue une source importante d’emplois.

En plus d’une expansion très forte, le développement du tourisme se caractérise par unélargissement et une diversification géographique permanents des destinations touristiques. En 1950, 15 pays concentraient 97% des entrées totales ; en 1999, ce chiffre est retombé à 62%. Un déplacement del’Europe & Amérique du Nord vers l’Asie du Sud-Est, l’Europe orientale et l’Amérique latine et centrale s’est effectué. Seule l’Afrique, mis à part quelques pays du nord, reste à la traîne avec 2.5% des...
tracking img