Ecoles communautaires

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1581 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La gestion communautaire
des écoles

Présentation de Plan Mali
Plan est une organisation humanitaire
internationale de développement centré
sur l’enfant sans aucune affiliation
religieuse, politique ou
gouvernementale.
Fondement : le parrainage
Intervient au Mali depuis 1976
Zones d’implantation des Programmes:
Région de Koulikoro: Banamba
Kangaba, Kati
Région de Kayes: KitaPartenaire Opérationnel :Intervenant
directement auprès des communautés à
la base.
Le système éducatif au Mali
L’avènement de l’Etat de démocratie
pluraliste en 1991 a imprimé un élan nouveau
au système éducatif au plan qualitatif et
quantitatif ;
au plan qualitatif, la tenue du débat national
sur l’éducation en septembre 1991,
les changements introduits dans la politique
de créationdes écoles fondamentales qui ont
favorisé l’ouverture de nouveaux types
d’établissements ( écoles de base, écoles
communautaires, centre d’éducation pour le
développement), mis sous tutelle du Ministère
de l’Education de base (MEB)
Le système éducatif (suite)
Les faits les plus marquant sont
– l’adoption du Programme Décennal de
Développement de l’Education
(PRODEC) centré surl’élargissement
de la base de la pyramide scolaire et
l’amélioration de la qualité du système
éducatif
– l’adoption de la loi n°046/99 du 28
Décembre 1999 portant loi
d’orientation de l’éducation au Mali
Les écoles communautaires (ECOM)
Le décret n°94-448/PRM portant
réglementation des écoles
communautaires en République du Mali
dispose que les ECOM sont des
établissement privés d’éducation debase à but non lucratif ayant pour
objectif de faire acquérir et de
développer des connaissances
instrumentales et professionnelles.
Elles sont créés et gérées par les
communautés ou des associations.
Elles peuvent bénéficier d’une
subvention dans les limites des
disponibilités budgetaires
L’administration et les ressources
des Ecom
L’organe de décision est l’Assemblée
générale desmembres de la
communautés ou de l’Association
Les organes d’administration et de
gestion sont
– Le comité de gestion
– Le directeur d’écoles ou l’éducateur
Les ressources proviennent des:
– Contributions des membres de la
communauté
– Contributions des parents d’élèves de
l’ECOM
– Subventions, dons, legs
Types d’Ecom au Mali
Les ECOM
Elles sont créées sur simple décision
desmembres de la communauté ou de
Association
La reconnaissance d’utilité publique est
accordée par décision du représentant
de l’Etat lorsqu’elle satisfait aux
conditions ci-après:
Avoir un effectif de 20 élèves au moins
Disposer d’un domaine scolaire propre
Respecter les orientations définies par
le Ministère de l’Education (manuel de
procédure)
Les Centres d’éducation pour le
Développement(CED)
Ils sont créés sur simple décision des
membres de la communauté
La reconnaissance est accordée par
décision du représentant de l’Etat sur
avis de la commune lorsqu’ils satisfont
aux conditions ci-après:
Avoir un effectif de 30 élèves (avec une
parité obligatoire 15 filles /15 garçons
Disposer d’un domaine scolaire propre
Respecter les principes sociopédagogiques
définis par leMinistère de
l’Education
Expérience des Centres D’Education
pour le développement (CED) au Mali
Historique des CED au Mali
Les défis de Jomtien et la Vision élargie de l’Education
de base: avec comme cadre référentiel la « Charte
Mondiale sur l’Education pour tous » et le « Cadre
d’Action pour satisfaire les besoins en
apprentissage » adopté à Jomtien en 1990 par les 155
gouvernementsdont celui du Mali. Cette Vision
élargie de l’Education de Base qui intègre quatre
dimensions, à savoir :
– La dimension contenu des apprentissages
– La dimension population cible :
– La dimension opérateurs et financement
– La dimension intégration des différents
secteurs de l’éducation (formel et non
formel)
Le concept et la définition
Le CED est né dans le souci de mieux cerner...
tracking img