Ecoles de commerce - présentation générale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3903 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Ecoles de commerce
I. Présentation générale

Rejoindre les Écoles Supérieures de Commerce, c’est choisir une formation reconnue et plébiscitée par les entreprises et s’orienter vers un parcours professionnel de haut niveau dans le Management.
Les diplômés sont à la fois des généralistes du Management et des spécialistes de la gestion, de la finance, du marketing, des ressources humaines ouencore de la communication.
Largement orientée à l’international et dotée de moyens pédagogiques performants, cette formation permet de se construire un parcours à la carte reposant sur les fondamentaux du Management et une immersion totale dans le monde professionnel.

La formation se veut Fondamentale en 1e année, Approfondie en 2e année, et Professionnalisante en 3e année. Cela se traduitpar :
• Un tronc commun centré sur les connaissances générales.
• Une spécialisation progressive (Options Académiques principales et complémentaires suivies des Options Professionnelles).
• Un suivi personnalisé des étudiants dans le processus d'insertion professionnelle.
• De nombreuses possibilités de cursus personnalisés.
• Une forte internationalisation
• Une ouverture sur les sciencessociales et humaines
(éthique des affaires, géopolitique, géostratégie).
• Une pédagogie favorisant l'implication des étudiants et le développement d'une pensée autonome et de la créativité
La 1ere année en ESC est une année en tronc commun. En deuxième année début de spécialisation. En 3ème année spécialisation dans un domaine (options professionnelles).
a) Financer son école de commerce
Lecontrat d'apprentissage
Vous passez de 12 mois à 2 ans en apprentissage (mi-temps école, mi-temps entreprise).
• Rémunération : Vous êtes rémunérés par l'entreprise entre 550 et 700 euros/mois.
• Avantages : L'entreprise finance vos études durant cette période et à la fin de votre contrat, vous avez acquis une solide expérience professionnelle valorisée sur le marché du travail et peut-êtrela promesse d'un emploi dès l'obtention de votre diplôme.
Les stages
L'organisation des études en ESC laisse place, en 2ème et 3ème années, à des périodes de stage de 4 à 6 mois par an.

• Rémunération : De 450 à 1000 euros/mois.
• Avantages : Vous bénéficiez d'une expérience professionnelle tout en demeurant dans le cursus traditionnel de la scolarité en ESC.

L'année de césure, L'annéeoptionnelle
La plupart des ESC offrent la possibilité aux étudiants de partir en année optionnelle en entreprise, entre la 2ème et la 3ème année.
• Rémunération : Elle dépend du salaire que vous aurez négocié avec l'entreprise qui vous accueillera.

• Avantages : Vous êtes immergé dans le monde de l'entreprise à temps complet durant une année scolaire, ce qui vous permet d'acquérir uneréelle expérience du terrain et constitue un tremplin indéniable vers une future embauche à la sortie de l'ESC. Aucun droit de scolarité supplémentaire ne vous est facturé.
Les associations de l'école

La majorité des ESC possèdent une Junior Entreprise (JE) ou encore une association proposant des "petits boulots" aux étudiants tout au long de l'année.
• Rémunération : Environ 130 euros/mois.• Avantages : Vous avez une rentrée d'argent régulière pendant votre année scolaire et vous vous insérez dans le milieu des affaires au niveau local (ville/région), ce qui peut à terme être source d'opportunités de travail dans ce cadre.
Le monitorat

Il s'agit ici de mettre à profit vos compétences dans un domaine particulier (informatique, bibliothèque, administration...) moyennant unerémunération de la part de l'école.
• Rémunération : Environ 1300 euros/an.
• Avantages : Vous valorisez vos compétences au sein de l'école et développez votre sens du relationnel tout en conservant une large part de votre temps libre.
Les bourses

Plusieurs types de bourses existent :
• Bourse d'Etat équivalente à celle proposée par les universités.
• Bourse Socrates : réservée aux...