Economie algerienne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (759 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Algérie Economie : La LFC 2009 frein des importations

Les mesures prises par le gouvernement pour réguler le commerce extérieur et agir sur le niveau des importations qui, ces dernières années,ont pris l’ascenseur, semblent déjà porter leurs fruits.
En effet, l’importation des équipements a chuté rapidement de 30%. Les autorités du port de Marseille, principal centre de transit desmarchandises destinées à l’Algérie, ont été les premières à relever cette baisse.
En plus des dispositions interdisant l’entrée sur le territoire d’équipements usagés, le gouvernement a donc réussi à stopperle flux des équipements vers l’Algérie grâce aux dispositions de la loi de finances complémentaire 2009 sur le crédit.
Différemment appréciées, selon qu’on regarde la chose suivant la logique dugouvernement ou celle des opérateurs, ces mesures ont provoqué des commentaires et des débats intenses.
Elles sont destinées, selon le gouvernement, à contenir la croissance des importations, maîtriserl’équilibre de la balance des paiements, renforcer la protection de notre économie et lutter d’une manière efficace contre les fraudes douanières (déclarations et domiciliations bancaires) et les fraudesfiscales.
Pour leurs détracteurs, ces mesures ne font que créer de nouvelles contraintes au flux normal des marchandises et perturber l’activité de l’import.
Il faut dire que plusieurs articlesinclus dans la LFC 2009, relatifs aux opérations d’importation, sont les sources de la discorde.
Essentiellement, il s’agit de la décision d’instaurer le crédit documentaire et celle relative à lasuppression de la procuration.
Pour rappel, le ministre des Finances, Karim Djoudi, avait affirmé que, pour 2009, le gouvernement cible “un objectif de réduction de 5% des importations qui peut seconstater sur le premier semestre 2009 : nos importations de biens alimentaires ont chuté grâce à la baisse des prix et l’augmentation de production sur le marché national, alors que les importations des...
tracking img