Economie chinois

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5900 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Bulletin Economique Chine

– septembre 2010

© DG Trésor

Bulletin économique Chine
N°28 – septembre 2010
© DG-Trésor

SOMMAIRE

Table des Table des matières
COMMENT SORTIR DE LA POLITIQUE DE RELANCE ? .......................................................................... 2 LE COMMERCE EXTERIEUR DE LA CHINE AU PREMIER SEMESTRE 2010 ..............................................5 PRODUCTION : REBOND DE L’ACTIVITE EN AOUT.................................................................................... 8 DEMANDE INTERNE : 22 MNS DE NOUVEAUX EMPLOIS CREES DEPUIS LA CRISE ....................................... 9 COMMERCE EXTERIEUR : « UN PETIT EXCEDENT COMMERCIAL » POUR 2010 .......................................... 10 MONNAIE : LA CHINE LANCE UN MARCHE SECONDAIRE POURLES PRETS ................................................ 11 CHANGE : LA DIVERSIFICATION DES RESERVES A-T-ELLE ATTEINT SES LIMITES ? .................................... 12 FINANCES PUBLIQUES : LES RECETTES DE L’ETAT REPRESENTERAIENT 1/3 DU PIB ................................ 12 MARCHES D’ACTIFS : LES BANQUES MUNICIPALES BIENTOT COTEES EN BOURSE.................................... 13 ENERGIE :LA CONSOMMATION D’ENERGIE PAR UNITE DE PIB AUGMENTE ............................................... 14 INDICATEURS ECONOMIQUES MENSUELS......................................................................................... 15 INDICATEURS ECONOMIQUES ANNUELS........................................................................................... 16 PREVISIONS DE CROISSANCE DU PIB CHINOIS............................................................................... 17

AMBASSADE DE FRANCE EN CHINE SERVICE ECONOMIQUE REGIONAL DE PEKIN

Bulletin Economique Chine

– septembre 2010

© DG Trésor

Comment sortir de la politique de relance ?
La publication des indicateurs macroéconomiques d’août a confirmé une embellie de la conjoncture en Chine qui a dissipé les craintes d’unralentissement de l’économie dès 2010. Ces craintes étaient en partie fondées sur l’anticipation d’un durcissement de la politique économique, lequel s’est avéré nettement moins fort qu’annoncé. En effet, la situation du secteur financier et le rôle macroéconomique du marché immobilier obligent les autorités à envisager avec prudence une éventuelle sortie de la phase de relance engagée en 2008.Il faut peut-être y avoir le signe que ces mêmes autorités sont encore peu assurées de l’efficacité du rééquilibrage du modèle de croissance au profit de la consommation et aux dépens de l’investissement. Les craintes du 2 trimestre déjà dissipées ? Le premier semestre 2010 avait vu réapparaître les craintes d’un emballement de l’économie chinoise : croissance annualisée supérieure à 10 %, envoléedes prix immobiliers dans les zones urbaines, résurgence des pressions inflationnistes, reprise des exportations, progression toujours soutenue du crédit bancaire. Le gouvernement avait réagi dès le second trimestre en annonçant plusieurs mesures fortes : resserrement des conditions d’octroi de crédits pour les acquisitions immobilières, rappel à l’ordre des banques et flexibilisation du régimede change. Ce durcissement coïncidant avec la détérioration de certains indicateurs d’activité, les analystes craignaient cette fois que les autorités aient eu la main trop lourde et étouffent la reprise. Beaucoup avaient revu à la baisse leurs prévisions de croissance pour 2010 et le spectre de la « reprise en W » réapparaissait. Graph.1 : transactions et prix immobiliers
2,0% Transactionsimmobilières (mds RMB, éch. droite) Prix dans 70 villes (g.m, éch. gauche) 1 000
40 Nouvelles commandes 35 30

e

financier mais ils ne sont pas nouveaux et constituent l’inévitable contrepartie de l’exceptionnel effort de relance engagé en 2008. Ces problèmes sont « sous contrôle » et le ralentissement du second trimestre est avant tout la conséquence d’un effet de base défavorable conjugué à...
tracking img