Economie courant de pensees

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1384 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
n° 2 LES GRANDS THÈMES DE L’ITB
> 2008
Les théories économiques
INTÉRÊT DES THÉORIES ÉCONOMIQUES
Les politiques économiques n’appliquent pas directement les théories économiques, mais elles les reflètent, et l'on y
retrouve les grands clivages de la science économique, notamment l'opposition entre "classiques" et "keynésiens".
L’ÉVOLUTION DE LA PENSÉE ÉCONOMIQUE
L'essor économique quiprévaut à partir du XVIème siècle s'accompagne d'une réflexion sur les mécanismes de ce
développement.
· Les mercantilistes : pour eux, un fort développement démographique et la puissance de l'État sont liées. La
puissance de l'État nécessite une abondance de citoyens (permettant une baisse des salaires offerts) pour accroître
les richesses nationales. L’accumulation de richesses, en particulierles métaux précieux, fait du commerce extérieur
la source essentielle de la fortune d'une nation. La politique économique mercantiliste se fonde sur l'intervention
massive de l'État et sur la réglementation (dirigisme économique).
· Les classiques : Les auteurs les plus notables sont Adam SMITH, Thomas R. MALTHUS, David RICARDO, Jean-
Baptiste SAY. Pour eux, les fondements de l'économie libéralerésident dans la présence d'un ordre naturel qui
assure l'harmonie entre les intérêts particuliers et l'intérêt général (concept de la Main invisible). C'est grâce au
marché que s'établit l'équilibre entre l'offre et la demande. L'État doit être minimal, il ne doit pas intervenir dans
l’activité économique et se limiter à ses fonctions régaliennes (XVIIIème et XIXème siècles).
· Lesprotagonistes des mouvements cycliques : l'histoire économique s'explique par des crises cycliques.
o Le cycle de KITCHIN (1923) est un cycle "mineur" qui a une durée de 3 ans et demi.
o Le cycle de JUGLAR, cycle "majeur", a une durée de 8 ans.
o Le cycle de KONDRATIEFF a une durée d'une cinquantaine d'années (cycle des prix).
Un cycle est caractérisé par une période d'expansion suivie d'un point derenversement, la crise, suivie d'une période de
dépression, etc. Les cycles se superposent (les "mineurs" et "majeurs" s'inscrivent dans celui de longue durée de
Kondratieff).
· Les keynésiens et les néo-classiques :
1.- Comportement des firmes
Indicateurs
économiques
Keynésiens Néo-classiques
EMPLOI
La demande de travail par les entreprises dépend du
niveau global de la production. Lesalaire est la résultante
d'un rapport de forces.
La demande de travail s'élève par la baisse du salaire et
inversement. Elle détermine le niveau de production.
INVESTISSEMENT
· L'investissement dépend de la demande effective.
C'est d'abord le fruit des anticipations des entreprises.
· Le taux d'intérêt agit sur le choix entre placement
financier et achat de biens de production.
·L'investissement dépend du taux d'intérêt.
· Il y a achat de biens d'équipement si la productivité
de la machine est supérieure au coût.
2.- Comportement des ménages
Indicateurs
économiques
Keynésiens Néo-classiques
OFFRE
DE TRAVAIL
· L'offre de travail par les salariés dépend du niveau de
la population active et des habitudes sociales d'emploi.
· Il existe un taux de salaire trop bas querefusent les
travailleurs (chômage involontaire).
Les salariés recherchent l’équilibre entre la désutilité du
travail et le niveau de satisfaction du salaire (l'offre de
travail par les salariés augmente avec le salaire).
CONSOMMATION
Elle dépend du niveau global de revenu et de la
propension à consommer (plus élevée si revenu bas).
Le niveau de consommation est une fonction croissante
du revenuet une fonction décroissante du taux de
l'intérêt (augmentation de l’épargne).
3.- Équilibre et déséquilibre, actions de l'État
Pour les Keynésiens :
o L'insuffisance de la demande réelle par rapport à la demande effective crée des crises de surproduction.
o L'équilibre n'est pas spontané. L'équilibre est imparfait en cas de sous-emploi. Rôle de régulation de l'État.
Une politique de...
tracking img