Economie droit 2007 polynesie bts

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2908 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
GUIDE DE CORRECTION

PREMIÈRE PARTIE : (12 points)

I – Toshiba Systèmes France (8 points)

L’objectif de cette étude est d’analyser la stratégie de TSF à partir d’un document tiré de la revue Action commerciale de mai 2005.

1. Dégager les éléments de diagnostic stratégique de Toshiba Systèmes France (TSF) - (5 points)

Pour choisir sa stratégie, TSF doit réaliser un diagnosticstratégique c’est-à-dire faire le constat de ses forces et ses faiblesses de l’entreprise, des opportunités ou des menaces de l’environnement tant sur le plan concurrentiel que technologique et organisationnel.

❖ Analyse concurrentielle

• le marché du portable

- Le segment des ordinateurs portables a représenté un tiers des ventes de PC en 2004 en France ;

- Lacible
o le marché des professionnels : les PC portables ont représenté 30 % des ventes totales et affichent une croissance de 24,3 % ;
o le marché des particuliers : il est en hausse de 47,1 % ;

- Le prix
o le prix moyen du portable a chuté de 30 % en France de 2002 à 2003 ;
o les bas prix sont recherchés par les grands compteslorsqu’ils se rééquipent ;

- La concurrence : deux concurrents importants en France (HP et DELL).

• la place de TSF sur ce marché

- Troisième constructeur de PC portables (son métier de base) en France, TSF détient 13 % du marché des PC portables mais affiche une chute de 16 % de chiffre d'affaires en 2002-2003.

- Grâce à la nouvelle stratégie choisie, lahausse du chiffre d'affaires de TSF est de 32 % en 2004.

- L'activité de TSF est segmentée en deux domaines d'activité stratégique : le commerce B to B et le commerce B to C.

□ Le commerce B to B

Il concerne le marché des professionnels : les grands comptes et les PME.
o les grands comptes : marché en régression et rééquipement à bas prix en2002-2003 ;
o les PME : marché tourné vers les produits à forte valeur ajoutée, cible privilégiée de TSF.

Après la réorganisation consécutive à la nouvelle stratégie mise en place, le chiffre d’affaires de TSF a augmenté de 50 % sur ce marché en 2004 (doublement des affaires en 2004 pour les grands comptes).

□ Le commerce B to C

Les produits « grandpublic » représentent 20 % du marché de TSF sur les produits hauts de gamme. Ils correspondent aux produits spécifiques qui allient la télévision et l'informatique.

❖ Analyse technologique

• Le PC portable est un produit qui est vite dépassé : l’innovation est forte dans ce domaine et le cycle de vie des PC portables est très court (trois mois).

• La spécificité de TSFest la conception de produits de forte valeur ajoutée intégrant télévision et informatique.

• Par ailleurs, la demande est de plus en plus orientée vers les produits favorisant la mobilité des consommateurs.

❖ Analyse organisationnelle

TSF emploie 161 000 employés dans le monde, dispose en France de cinq filiales commerciales et de deux filiales industrielles.

•Avant la réorganisation, la division informatique était composée de deux services : le service commercial et le service marketing.

• Depuis la réorganisation, la division informatique intègre la segmentation de la clientèle en créant trois unités d'affaires : « grands comptes », « PME et distribution » et « grand public ».

Mise en place d'une force de vente de 30 personnes, d'unréseau de 3 700 distributeurs B to B et d’un partenariat avec quatre grossistes.

On attend du candidat qu’il structure sa réponse autour des différentes composantes du diagnostic stratégique : l’analyse concurrentielle (3 points), l’analyse technologique (1 point) et l’analyse organisationnelle (1 point).

2. Présenter les moyens mis en œuvre pour développer sa stratégie - (3 points)...
tracking img