Economie en inde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1618 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Inde, une économie émergente
En quoi l’Inde reflète-t-elle le dualisme, notamment économique, des pays émergents ?
Introduction
‣ Comparaison de quelques grands chiffres concernant la Chine et l’Inde ‣ Clés historiques et culturelles pour comprendre l’Inde d’aujourd’hui ‣ Notion de dualisme économique ‣ Mise en évidence des critères d’émergence de l’économie indienne

Partie 1 : Le dualismeéconomique de l’Inde
Malgré un secteur tertiaire ultra compétitif et des firmes d’envergure mondiale, l’Inde ne parvient pas à mettre en place une dynamique économique étendue à tous les secteurs d’activité et à toutes les régions. A. Retour sur les grandes phases de l’économie politique indienne depuis l’indépendance ‣ Années 50 : la stratégie ISI ‣ Années 70 : l’Inde ferme ses frontières ‣Années 80 : première vague de réformes libérale avec Rajiv Gandhi ‣ Années 90 : deuxième vague de réformes avec Manmohan Singh B. Les forces de l’économie indienne ‣ Croissance et marché ‣ Services ‣ Main d’oeuvre ‣ FMN C. Les faiblesses économiques ‣ Intégration régionale ‣ Problèmes liés aux infrastructures et à l’administration ‣ Sous-exploitation du potentiel économique

Partie 2 : Une société àplusieurs vitesses
Une partie de la société était prête à absorber la croissance économique grâce à plusieurs avantages notamment la stabilité du pays, l’investissement dans l’éducation, la fuite des cerveaux et les échanges, une langue commune avec la grande puissance de l’époque, l’investissement dans les services, et une bureaucratie qui a inspiré un esprit entrepreneur. A. Aspects positifs‣La structure du pays, source de stabilité ‣L’absorption de la croissance économique par la société ‣La culture du travail B. Aspects négatifs ‣Des inégalités évidentes dans les chiffres ‣Les inégalités géographiques ‣Le système de castes : discrimination et stigmatisation

Clément Lafargue, Manon Latil, Anna-Lisa Noack, Naomi Smith. Exposé du 9 février 2010.

Bibliographie
Livres :
A.P.Thirwall, Growth and development (2008). Christian Bardot, L’Inde au miroir du monde, Géopolitique, démocratie et développement de 1947 à nos jours (Ellipses Marketing, coll. CQFD, 2007). Diana Hochraich, Pourquoi l’Inde et la Chine ne domineront pas le monde de demain (Ellipses Marketing, 2007). Jean-Joseph Boillot, L’économie de l’Inde (La Découverte, 2006). Kaushik Basu, India’s emerging economy :performance and prospects in the 1990’s and beyond (Massachussets Institute of Technology, 2004). Philippe Cadène, Guillaume Balavoine, Atlas de l’Inde, une fulgurante ascension (Autrement, coll. Atlas/ Monde, 2008).

Articles :
Arthur Lewis, Economic development with unlimited supplies of labor. Gurcharan Das, The India Model, Essai publié dans “Foreign Affairs” (http://www.foreignaffairs.com/articles/61728/gurcharan-das/the-india-model). Interview de Waseem Hussain par la Confédération Suisse datée de 2007, Les relations commerciales avec l’Inde n’ont rien à voir avec l’aide au développement (http://www.kmu.admin.ch/aktuell/ 00524/00525/00533/index.html?lang=fr) Jérôme Périgne, Anne-Marie Michon, Analyse de la politique monétaire chinoise et des perspectives de réévaluation du Renminbi(yuan) à court et moyen terme (article téléchargeable sur Internet). Le Journal du Net, Qui peut défier le dollar ? Yuan et roupie prosternées devant le roi dollar (http:// www.journaldunet.com/management/dossiers/050791monnaies/monnaiesasiatiques.shtml). P.Sainath, India Shining meets the Great Depression (2006)(article téléchargeable sur Internet http://www.indiatogether.org). Raja Mohan, Indiaand the Balance of Power, Essai publié dans “Foreign Affairs”(http:// foreignaffairs.com/articles/61728/gurcharan-das/the-india-model). Conn Hallinan, India : A Tale of Two Worlds (2006)(article téléchargeable à http://www.fpif.org/ articles/india_a_tale_of_two_worlds). Thierry Apoteker, Le Dragon et l’Eléphant : pourquoi la Chine attire-t-elle tellement plus d’investisseurs étrangers que...
tracking img