Economie et gestion des organisations

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 29 (7049 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ECONOMIE ET GESTION DES ORGANISATIONS

Chapitre introductif : MARCHE, CONCURRENCE ET LIBERALISME

Marché et concurrence : termes valorisés avec l'émergence du libéralisme au 18ème s
Le libéralisme est né au siècle des lumières (18ème)

Libéralisme politique ≠ Libéralisme économique et beaucoup de différences internes

Libéralisme politique : Un système politique qui doit garantir laliberté des individus et en même temps un système juridique qui donne des obligations, des libertés individuelles avec certaines limites définient par le droit. Le principe du «laisser-faire», les initiatives individuelles => production

Libéralisme économique : On ne peut utiliser le cadre juridique, le droit puisque cela impliquerait le rôle de l'État. Ce qui va limiter les libertésindividuelles, la concurrence qui va limiter les actions individuelle et les procédures de marché = procédure d'ajustement des projets individuels → la main invisible.
Les individus en recherchant leurs intérêts privés font des choix d'I, de production. Ces choix sous la contrainte de la concurrence vont correspondre à l'intérêt général. Ce résultat est obtenu inconsciemment grâce à cettecontrainte de la concurrence. Les libertés individuelles et le bien de la société deviennent compatibles.

3 grandes figures :j
Libéralisme classique (A. Smith) : marché et concurrence, éléments constitutifs d'un ordre spontané et implicite fondé sur le comportement d'individus recherchant librement leur intérêt personnel
Libéralisme néoclassique (L. Walras) : formalisation des loisoffre/demande, notion d'équilibre. explication idéaliste du marché et de la concurrence, cherche à répondre aux critiques émises à l'encontre du libéralisme classique : concentration-monopole, dissociation économie-morale, justice, égalité
Néolibéralisme (F. Hayek) : retour au libéralisme classique. le libéralisme néoclassique est dangereux, en définissant les règles de la concurrence et du marché,il rend possible l'intervention de l'État pour défendre ou promouvoir ces règles, et empêche les individus d'agir librement, en laissant faire.

Chapitre 1 : MARCHE OU ECHANGES

Une concurrence généralisée
Conception néoclassique. WALRAS (1834-1919, français), il cherche à préciser le rôle du marché de la concurrence pour montrer que l'activité éco peut se développer sans crise en tendantvers l'équilibre.

A. Conditions initiales et ruptures
Individualisme méthodologique : les phénomènes collectifs doivent être expliqués à partir des actions individuelles et des interactions mutuelles. Les choix, les préférences dépendant du groupe social auquel on appartiens. Les choix sont organisés dans le but d'une rationalité et les individus sont libres (non soumis à une contrainteextérieures.)

Conception individuelle et subjective des besoins : les besoins ressentis sont illimités et dépendent de l'état de la société à un moment donné.
L'approche de Walras s'appuie sur un choix méthodologique particulier. Les individus sont rationnels et ont la même rationalité. Ils sont censés être capables de définir et hiérarchiser leurs besoins.
Pour satisfaire ses besoinsl'individu va consommer, mais les ressources ne sont pas comme les besoins, elles sont rares et limitées.
Programme des individus : maximiser leur satisfaction sous contraintes (parce que les ressources sont limitées)

B. Le marché Walrasien :
Procédure devant permettre aux individus de réaliser leur programme et surtout de les rendre compatibles

Le marché est une procédure théorique etfictive, permettant de confronter les besoins des individus sous forme d'une demande et de répartir les richesses disponibles sous forme d'offre. Le point d'équilibre entre offre et demande va permettre de fixer le prix d'un bien donné et de fixer les quantités qui vont pouvoir être échangées.

Hypothèses initiales
Les individus ont une dotation initiale, des biens, du K, du W, pour échanger...
tracking img