Economie europeenne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 40 (9836 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Economie européenne

Chapitre I : les grandes étapes de la construction européenne
Introduction :
Avant le traité de Rome de 57 il y a la C.E.C.A. il ya 3 projets pr l’Europe :
-un marché commun en 57, en 86 il ya le marché intérieur que l’on qualifie de marché unique, enfin une monnaie unique en 93.
I- la création du marché intérieur européen : du marché commun au marché unique
Il yaà la foi mondialisation et régionalisation, l’Europe s’inscrit ds la régionalisation c un mouvement contemporain c un regroupement de pays qui développe leur échange entre eux. L’Europe est arrivée au stade plus abouti d’intégration régionale.
Il ya 2 grand objectif : intégrer le marché de bien et service (tous produit fabriqué ailleurs peut se vendre ailleurs) + intégration par la monnaie.1.1 Du marché commun au marché unique
Sa commence avec le traité de Paris en 1951 le 18 avril il a crée la 1ere communauté européenne la C.E.C.A communauté européenne de charbon et d’acier. C a dire qui li a eu élimination des droit de douane et fin des cotas. Il ya eu instauration d’un tarif extérieur et commun. Il y avait 6 pays la Belgique, France, Italie, Pays-Bas et ancienne RFA.
Ilexiste 4 étapes pr le régionalisme. :
-zone de libre échange, les partenaires échangent librement leurs marchandises en mettant fin aux obstacles tarifaires et non tarifaires. Avec le reste du monde ils ont des politiques commerciales différentes qu’ils ont entre eux
-l’union douanière, c la zone de libre échange plus les état membres adopte une politique commerciale commune ( la mm pr ceux qui nesont pas membre)
-le marché commun, ts les marchés sont ouverts à ts les partenaires avec 3 marchés : des produits, travail, capitaux.
-l’union économique, il ya eu d’ajouté une harmonisation des politiques économiques ex politique budgétaire et monétaire.
En 1957 le traité de Rome instaure la C.E.E., le marché est alors commun avec ce traité plus il ya eu de crée 2 institutions : le conseildes ministres (chefs d’états nationaux rassemblés c lui qui fait les lois), la commission qui à un rôle exécutif plus un rôle d’initiative ds la dynamique législative plus elle est la gardienne des traités. Depuis 57, l’Europe ne fait que s’élargir en 73 avec en plus l’Irlande, le royaume unis et le Danemark ensuite en 1981 avec la Grèce et l’Espagne, en 86 le Portugal en 95 l’Autriche, Finlande etla Suède enfin 2004 10 nouveaux membres avec l’ile de chypre, l’Estonie, Hongrie, l’Estonie, Lituanie, malte, la Pologne, république tchèque et Slovaquie et Slovénie, pour finir en 2007 la Bulgarie et Roumanie. Il ya dc 27 pays membres soit 500 millions d’habitants. Cependant les pays sont très hétérogène le PIB des habitant des 12 dernier pays membre avec un PIB très inferieur en comparaison àl’Europe des 15. 70% du commerce totale des pays membres à lieu en Europe. Le PIB européen dépasse le PIB du japon soit 2 fois plus élevé.
En 1986, les pays européens adoptent l’acte unique européen, c adire un marché intérieur commun a partir du 31 décembre 1992. L’objectif est d’accroitre la liberté des européens avec la liberté de circulation des hommes et capitaux. C acte unique part du constatde la mauvaise situation éco en Europe, depuis les chocs pétroliers elle traverse une crise éco et voie sa compétitivité (la capacité à faire face à la concurrence) internationale se détériorer. Il ya eu dc le  «  livre Blanc » de rédigé avec des propositions des experts comme une nouvelle problématique de relance c adire il s’agit de crée un choc sur l’offre globale en créant un véritablemarché intérieur appelé le marché unique. Ce marché est envisagé comme un moyen de renforcé la compétitivité internationale de l’Europe. Il engendre 2 types d’effets :
-il permet une augmentation de la taille des firmes qui va de pairs avec l’augmentation de la taille du marché en effet, cela permet de réaliser de forte économie d’échelle
Schéma :

-il accroit les pressions concurrentielles...
tracking img