Economie fromagerie boivin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6188 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Table des matières

INTRODUCTION…………………………………………………………………….3
1. Description
1.1 Définition de l’industrie………………………………………………...4
1.2 Son importance…………………………………………………………6
2. Portrait de l’industrie
2.1 Principaux acteurs……………………………………………………...7
3. Enjeux
3.1 Défis de l’environnement socioéconomique…………………………………7
3.1.1 Concurrence…………………………………………………………...73.1.1.2 Fromagerie Boivin, vision d'un gestionnaire……………………10
3.1.2 Goût des consommateurs………………………………………….12
3.1.3 Sécurité alimentaire…………………………………………………12
3.1.4 Environnement……………………………………………………….13
3.1.5 Marque et réputation……………………………………………….14
4. L’industrie et l’économique
4.1 Exemple fictif de la production de sirop d’érable de l’Érablière du capbleu……………………………………………………………………..16
4.2 Le taux de change……………………………………………………..17
4.3 Synthèse de l’industrie et l’économique…………………………….18
CONCLUSION……………………………………………………………………20
BIBLIOGRAPHIE………………………………………………………………….21

D’abord et avant tout, lorsqu’il est question d’économie, il est important de bien comprendre le contexte dans lequel se traitent les affaires aujourd’hui. En effet, un desfacteurs les plus déterminant sur l’économie, toutes industries confondues, est celui de la mondialisation des marchés. Ce qu’il faut retenir par là c’est que la mondialisation entraîne l’intensification de la concurrence partout sur la planète. Ainsi, chaque entité économique se doit désormais de minimiser ses coûts de production tout en cherchant sans cesse à repousser les limites de sa capacitéde production et ce, si elle veut survivre. Ce contexte économique actuel explique en grande partie la raison d’être de chaque industrie sur le marché mondial. L’ensemble des secteurs d’activité n’y échappe pas. De plus, la viabilité de chaque pays intervenant de quelque manière que ce soit au niveau économique, dépend grandement de ses exportations et de ses importations. Si l’on ramène ceprincipice à plus basse échelle, c’est-à-dire au Québec, il est possible d’observer la dépendance de la province francophone envers les échanges internationaux. En 2006, les exportations vers les autres provinces représentaient 19,7% du produit intérieur brut (PIB) et les exportations vers l’étranger formaient une part plus importante encore, soit 33,6% du PIB[1]. Finalement, les éléments d’informationci-haut ne servent qu’à situer la position de notre province face à son environnement économique externe. Cependant, dans le cadre de ce travail, nous nous attarderons spécifiquement au portrait de l’industrie de la fabrication d’aliments et boissons au Saguenay-Lac-St-Jean, à ses principaux acteurs ainsi qu’à la manière dont l’environnement socio-économique l’influencera aux cours des prochainesannées.

1. Description
1.1 Définition de l’industrie Agroalimentaire au Saguenay-Lac-Saint-Jean
La région possède un vaste territoire souvent considéré comme un « oasis tempéré en milieu nordique ». La production des bleuets, pour laquelle la région est si réputée, ne représente qu’une partie de la diversité agricole régionale.
Son territoire, d’une superficie de 104 018 kilomètres carrés,est situé à plus de 150 kilomètres au nord du centre de concentration de la population québécoise. Cette dernière, tournant autour de 273 500 individus est principalement, soit à 70%, située en milieu urbain dont les principales concentrations sont situées à Ville Saguenay et dans la MRC Lac-St-Jean Est. Elle représente environ 3,6% de la population québécoise et se situe au dixième rang desrégions les plus populeuses de la province.
Point de vue économique, le secteur bioalimentaire de la région contribue de façon substantielle au PIB avec quelques 480 millions de dollars soit 5% du PIB régional. Cette industrie fournit à la région près de 16 000 emplois soit ici environ 13% des emplois régionaux.
La production agricole régionale, étendue sur plus de 132 00 hectares de terres...
tracking img