Economie generale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 43 (10582 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ECONOMIE GENERALE

Programme :
- Introduction à l’économie et aux courants de pensées
- Facteur de production : travail et capital
- La consommation
- Les revenus

INTRODUCTION A L’ECONOMIE ET AUX COURANTS DE PENSEES

Science Economique :
Etudie comment satisfaire les besoins humains (illimités, renouvelables) à partir de ressources limitées.
- Quoi produire ?
- En quelles quantités?
- Qui produit ?
- Comment produire ?
La richesse produite doit être répartie entre les différents agents (travailleurs, entreprises, actionnaires, Etat)
La répartition est importante car elle peut être source de conflits.

L’économie est un circuit, c’est à dire un système où les agents sont en interaction les uns avec les autres.

Dans le budget de l’Etat, l’impôt qui rapporte le plusest la TVA. (suivi par Impôt sur le revenu et sur les sociétés)

• France : PIB > 1900 milliards d’€
Budget Etat : environ 1900 milliards d’€
Budget Sécu sociale > 300 milliards d’€ (cet argent est redistribué, par exemple consommé par les retraites)

Déficit budgétaire (aide à la relance Economique) :
C’est lorsque l’on dépense plus qu’on a de recettes. Tous les ans l’Etat est en déficit.Il ne doit pas dépasser les 3% du PIB (2009 = 8% du PIB à cause de la crise).
Dette publique :
Elle cumule les déficits d’année en année.
Les pays pauvres s’endettent auprès des organisations internationales (FMI, Banque mondiale)
Les pays riches s’endettent auprès des marchés financiers (dette par des étrangers, marché mondial)

Exemples
• France avant la crise / dette = 1300 milliardsd’€. La dette ne doit pas dépasser les 60% du PIB (aujourd’hui proche des 80% !)
• Japon / dette = 200% du PIB
• Italie / dette = 100% du PIB

Bien ou service marchand : payant au moment de la consommation
Bien ou service non-marchand : gratuit au moment de la consommation grâce aux prélèvements obligatoires, l’Etat paie.

Les différents thèmes économiques sont abordés par les courants depensée économiques dont les points de vue diffèrent. A partir du XVII° siècle, 3 courants de pensée dominent :
• Le libéralisme
• Le socialisme (19° siècle)
• Le keynésianisme (20° siècle)

I) LE LIBERALISME

• Les classiques auteurs XVIII° et XIX° siècles (fondateurs)
- Adam Smith (1723 – 1790)
- David Ricardo
- Jean Baptiste

• Les néo-classiques fin XIX° jusqu’au XX° siècle
- LéonWalras (concurrence pure et parfaite)

A) Le Contexte

1) Caractéristiques de l’Ancien régime (avant Révolution française)

- Economie peu productive, essentiellement agricole et artisanale
- Monarchie absolue, liberté économique limitée. L’Etat intervient bcp (protectionnisme). Il n’y a pas de mobilité sociale (clergé, noblesse, tiers-Etat)
- La production est organisée grâce à unsystème de corporation de métiers.
Pour exercer un métier, il fallait être reconnu par la corporation (exigences précises) et respecter les méthodes traditionnelles de celle-ci. Les corporations sont hostiles au progrès technique, pourtant important au 18° siècle. Les corporations sont un frein à l’économie.
• 1791 : la loi Le Chapelier supprime les corporations de métiers.
• 1884 : Droit syndicalen France

2) Evolutions techniques, culturelles et économiques
Evolutions techniques
Le système évolue en fonction des technologies. Ces dernières vont permettre d’améliorer l’efficacité, la productivité des entreprises, ce qui permet de créer plus de revenus, de développer les investissements et de moderniser l’économie.
 Premiers signes de la Révolution industrielle (d’abord enAngleterre, puis en France en 1820 / 1830)
Par exemple en agriculture, le développement des engrais et des machines, dans le textile la modernisation des métiers à tisser annoncent la Révolution industrielle
James Watt invente la machine à vapeur.

Evolutions culturelles
Les évolutions culturelles commencent avant le 18° siècle, certaines démarrent même avant le XV° siècle....
tracking img