Economie international

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2673 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction à l’économie internationale
I) Les dix principes de l’économie :
S’agissant des relations entre agents :
* L’echange peut etre mutuellement benefique
* Les marchés constituent généralement une manière efficace de coordonner les échanges entre individus
* Le gouv peut pafois améliorer les choses en cas de défaillance de marché ou de résultat trop énquitableConcernant l’eco dans son ensemble :
* La productivité est à l’origine du niveau de vie
* L’augmentation de la quantité de monnaie est la source ultime d’inflation

II) Penser comme un économiste :
L’économiste en tant que scientifique
* La méthode scientifique : observation, théorie, et observation de nouveau
* Le rôle des hypothèses, permet d’expliquer le monde plus facilement.* Les modèles économiques
* Hypothèses et modèles : simplifier la réalité pour en faciliter la compréhension
Frontières des possibilités de production c’est la maximum qu’on puisse produire. Il dépend de la quantité de facteurs de production dont l’on dispose. Dépend aussi de la technologie de production.
Le rôle politique de l’économiste :
* Analyse positive (description des chosesmais ne donne pas son avis)
* Analyse normative (ce qui faut faire ce qui ne faut pas faire)
Pourquoi les économistes sont parfois en désaccord :
* Jugement scientifiques différents
* Echelles de valeurs différentes
* Charlatans et fous
Les économistes essaient de traiter leurs sujets avec objectivité. Comme tout les scientifiques, ils font des hypothèses appropriées et construisentdes modèles pour comprendre le monde qui les entoure.
Une opinion positive décrit le monde tel qu’il est. Une opinion normative le décrit tel qui devrait être. Quand les économistes émettent des opinions normatives, ils se comportent plus en hommes politiques qu’en scientifiques
Les économiste qui conseillent les décideurs politique.

Chapitre 1 – Panorama des échanges internationaux
1 –Perspective Historique de la mondialisation
Accélération de la population depuis les années 80. OMC= Organisation Mondiale du Commerce, 153 pays membres. Les investissements directs et les investissements de portes-feuilles. Il ya des échanges mondiaux car la population en demande.
Quelques auteurs :
* Turgot (1727-1781)
* Montesqiueu (1689-1755)
* A.Smith (1723-1790)
* D.Ricardo(1772-1823
L’échange international pour ces auteurs permet d’éviter aux pays qui échange entre eux de se faire la guerre. Ils émettent de nouvelles théories du commerce international (CI).
Deux vagues de mondialisation :
* 1ère vague (1830-1914) : le volume du commerce mondial est multiplié par 27 (2005) . On importait ce que l’on ne pouvait produire. Et on exportait ce que l’on avait entrop.
* 2ème vague (1950- ) : le volume du commerce mondial est multiplié par 27 (2005)
A – 1ère vague de mondialisation .
* Révolution industrielle (milieu du 18ème). Innovations techniques dans la filature, le tissage et l’industrie du fer, puis innovations dans les moyens de transport
* On passe de 3% de la prod en 1800 et 30% en 1913.
* 8milliards de £ en 1913, 800 millions en1800.
* En France, 40% des valeurs sont mobilères. Il y a des échanges.
* Baisse des coût de transport donc augmentation de l’immigration.
* USA produisait le coton, UK l’utilisait avec ses machines à tisser pour en faire du textile.
* Développement des théories du CI (Smith 1776, Ricardo 1817).
* Ralentissement des échanges durant la guerre.
Il y a un développement desinvestissements étrangers. En 1870, 40% du capital sont du d’investissements directs. Avant la WW1, USA, Fra, All et Angleterre font 90% des investissements directs mondiaux. 75% des investissement directs mondiaux sont à destination des pays en développement (Asie, Am-Sud). Il y a des échanges principalement au sein de l’Europe et montée de l’Asie dans le commerce mondial.
En 1850, Europe réprésente...
tracking img