Economie maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 37 (9122 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 septembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Maroc

Rabat

chiffres clés
• Superficie en milliers de km² : 447 • Population en milliers (2007) : 31 224 • PIB par habitant, USD à prix constant 2000 (2007) : 1 664 • Espérance de vie (2007) : 71.2 • Taux d’analphabétisme (2007) : 44.9

Maroc

MAROC ont été remarquables ces dernières années, sous les effets conjugués d’une conjoncture internationale favorable et des effortsd’assainissement du cadre macroéconomique soutenus par une politique de réformes axée sur le renforcement de la compétitivité et la diversification. Le dynamisme des secteurs productifs a stimulé fortement les importations, grâce à l’accroissement de l’investissement, au démantèlement tarifaire, et à la vigueur de la demande interne. La réforme du secteur financier et l’assainissement des finances publiquesont offert de meilleures opportunités de mobilisation de l’épargne financière depuis 2001, permettant de dégager une capacité de financement de 2.9 pour cent du PIB en moyenne.
ES PERFORMANCES ÉCONOMIQUES DU

L

Ayant signé des accords de libre échange avec ses principaux partenaires commerciaux, le Maroc n’a eu d’autres choix que de Moderniser l’administration s’engager sur la voie de lareste incontournable pour modernisation et de la développer l’économie. libéralisation de son économie. En partenariat avec les opérateurs privés, les autorités ont mis en place une panoplie de réformes et de stratégies ciblées, avec comme priorités la mise à niveau et le développement des infrastructures économiques pour renforcer la performance des secteurs traditionnels de l’économie et dynamiserles nouvelles niches à forte valeur ajoutée, tels les secteurs des technologies de l’information et de communication, de l’automobile et de l’aéronautique. 459

Figure 1 - Taux de croissance du PIB en volume et PIB par habitant (USD à prix constant 2000)
I Maroc - PIB par habitant I Afrique du Nord - PIB par habitant I Afrique - PIB par habitant

— — Maroc - Taux de croissance du PIB (%) —Taux de croissance du PIB en volume 9 8 7 6 1500 5 4 1000 3 2 1 0 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007(e) 2008(p) 2009(p) 2000 PIB par habitant 2500

500

0

Source : Données du FMI et des autorités nationales ; calculs des auteurs pour les estimations (e) et les prévisions (p). 1 2 http://dx.doi.org/10.1787/325114136254

© BAfD/OCDE 2008

Perspectives économiques en Afrique

MarocCependant, en dépit des progrès substantiels réalisés au niveau de la promotion de la croissance et de l’emploi, les efforts de modernisation de l’administration et le renforcement du cadre institutionnel et juridique en faveur de la gouvernance économique doivent être poursuivis pour consolider les acquis et promouvoir durablement la croissance et le développement humain.

cent, grâce à laperformance des activités industrielles, du bâtiment et des travaux publics (BTP) et des télécommunications. Bénéficiant d’une conjoncture favorable caractérisée au plan national par une bonne campagne agricole et au niveau international par une demande mondiale soutenue, le secteur primaire avait enregistré une croissance record en 2006, de 21 pour cent. Grâce à la bonne pluviométrie, la productioncéréalière avait atteint 92 millions de quintaux, soit une hausse de 114.6 pour cent par rapport à la campagne précédente. Au terme de la campagne 2007, la production céréalière a connu une baisse drastique pour se situer autour de 20 millions de quintaux. Une reprise est cependant attendue en 2008, les projections tablant sur une récolte moyenne de 60 millions de quintaux et une croissance de 12.8 pourcent de la valeur ajoutée agricole. L’accroissement de la production des autres cultures, notamment les cultures industrielles, maraîchères ou fruitières, a permis d’atténuer les effets induits par les contre-performances céréalières. En 2007 et par rapport à la campagne précédente, la production des primeurs a connu une hausse de 11.4 pour cent due en grande partie à un accroissement de 11...
tracking img