Economie monetaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4096 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1 - Définition de la monnaie

a : Les trois fonctions de la monnaie
Depuis Aristote il est convenu d'attribuer à la monnaie trois fonctions. Ainsi la monnaie est-elle en même temps :
- une unité de compte
- un intermédiaire des échanges
- une réserve de valeur. À ce propos, l'opposition entre classiques et keynésiens est grande, les premier ne reconnaissant par à la monnaie cette dernièreutilité. Pourtant la détention de monnaie présente deux avantages par rapport à la détention d'actifs réels et financiers. 1) la monnaie est immédiatement disponible, elle est parfaitement liquide et dispose d'un pouvoir libératoire absolu ; 2) la monnaie est selon Tobin un "actif sans risque".

b : Les formes de la monnaie
La monnaie peut revêtir trois formes :
- monnaie fiduciaire (billetset pièces)
- monnaie scripturale constituée par les jeux d'écriture des banques, comprend l'ensemble des dépôts à vue auprès des intermédiaires financiers et se définit comme une créance sur le système bancaire. (on parle aussi de monnaie banque ‰ 80% de la masse monétaire)

c : Masse monétaire et agrégats
On nomme masse monétaire la quantité totale de monnaie en circulation. Ce concept estaujourd'hui difficile à appréhender eu égard aux "innovations financières", ces nouveaux produits financiers qui remettent en cause la partition entre la monnaie et les placements financiers dans la mesure où ceux-ci peuvent-être facilement liquidable (ex. Sicav monétaires). On distingue plusieurs agrégats monétaires en fonction du degré de liquidité :
- M1 : est constitué par les disponibilitésmonétaires (billets, monnaie et dépôt à vue)
- M2 : est constitué de M1 auquel on ajoute les placements à vue en francs (on parle à leur propos de quasi-monnaie)
- M3 : inclut M2 auquel sont ajouté les placements à terme, les dépôts de devises...
-M 4 : est composé de M3 et des bons du Trésor et des billets de trésorerie
- au delà de M4, il y a les agrégats de placement P1, P2, P3.

De cesagrégats on calcule le taux de liquidité qui permet d'évaluer la propension des gens à conserver des actifs liquides. Et la vitesse de circulation de la monnaie. Plusieurs facteurs influent sur la vitesse de circulation de la monnaie : V a tendance à augmenter en période d'expansion, tandis que la vitesse de circulation de M1 croît avec le taux d'intérêt.


2 - La création monétaire consisteà monétiser des actifs auprès d'agents non-financiers

a : la création de monnaie par les banques
La création monétaire consiste en la transformation de créances sur les agents non bancaires en moyens de paiement immédiatement utilisables pour effectuer des règlements.

b : la création monétaire est le fait de la Banque centrale et des banques de second rang
Le système bancaire eststructuré en trois niveaux hiérarchiques :
- au premier rang se trouve la banque centrale
- au second rang se trouve les banques commerciales qui créent de la monnaie scripturale
- au troisième se trouvent les agents non-financiers.
Les banques de second rang créent de la monnaie scripturale à l'occasion de trois types d'opération : 1) lorsqu'elles octroient des crédits aux agents non-financiers,elles acquièrent en contre partie des titres de créance sur l'économie ; 2) lorsqu'elles accordent un crédit au Trésor public, elles acquièrent en contre partie des créances sur le Trésor en souscrivant des bons du Trésor ; 3) lorsqu'elles créditent le compte d'un agent en échange de devises, elles acquièrent une créance sur l'extérieur.

De même la Banque centrale crée de la monnaie, àl'occasion de trois types d'opérations : 1) lorsque le Trésor éprouve des difficultés de trésorerie elle lui vient en aide et acquière en contrepartie de quoi elle acquière une créance appelée concours au trésor public ; 2) lorsque les banques de second rang ont besoin de monnaie Banque centrale ; 3) lorsqu'elle acquière des devises, la Banque centrale procède également à de la création monétaire.

Le...
tracking img