Economie , une intro et le pib

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2767 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 décembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Examen final : 3 questions proposées on en choisit une
Exigences : définitions des notions, concepts/ explication des mécanismes
Objectifs :
- comprendre l’actualité économique (= la conjoncture économique). Depuis les années 70 le taux de chômage en France est compris entre 8 et 10%. La crise actuelle est appelée « crise de la 3àme mondialisation ». Cela suppose de comprendre la STRUCTURE.Ce qui est structurel (le fonctionnement dans sa structure du capitalisme) et ce qui est conjoncturel (résulte de phénomènes qui vont avoir des effets conjoncturels).
- Cerner les enjeux de la politique économique : passer de l’analyse économique (comprendre ce qu’il se passe) à la politique économique (comprendre les choix des gouvernants en matière de politique fiscale, budgétaire monétaire etpolitique de change).
Comprendre l’actualité économique = comprendre ce qu’est la croissance économique (croissance du PIB). Qu’est-ce que la richesse ? Pourquoi la croissance accélère-t-elle ? Ralentit-elle ? Il peut y avoir un phénomène de décroissance = le PIB de l’année dernière était plus élevé que celui de cette année. 2009 a été un taux de croissance négatif, c’est extrêmement rare.Est-ce qu’il faut craindre une hausse des taux d’intérêt (taux d’empreint) ? Est-ce qu’il faut craindre une baisse des monnaies ? Le coût du travail est-il trop élevé en France ?
La politique a 4 dimensions :
- en matière de politique fiscale : faut-il réduire ou augmenter les impôts ? Et quels impôts ? Faut-il baisser la TVA ? Augmenter l’ISF ? Faut-il une harmonie fiscale entre les pays européensou une concurrence ? Elle est inséparable de ….
- La politique budgétaire= politique de dépenses publiques. Les recettes fiscales nous servent à financer le budget de l’État, des régions, des mairies etc.
Déficit budgétaire = dépenses - les recettes
La dette = somme des déficits non remboursés. Faut-il réduire ou augmenter les dépenses publiques ? Si oui, quel type de dépenses publiques ?La politique monétaire ; est-ce qu’il faut réduire les taux d’intérêt ou lutter contre l’inflation (hausse de la masse monétaire) ? Les questions relatives à la politique monétaire vont être liées à la politique de la BCE.
- Politique de change : dimension internationale. Qu’est-ce que le SMI ? (système monétaire international).
I présentation du cours
1- comprendre la structuremacroéconomique (PIB)
2- cerner les différents courants de la théorie économique
- théorie standard – néoclassique
- Keynes – Keynesiannisme
- Marxiste
- Théorie de l’offre (théorie standard) et théorie de la demande (théorie de Keynes) = les problèmes économiques viennent-ils d’un problème d’offre ou de débouchés (répartition?)
La structure macroéconomique
On oppose la macro économie à la microéconomie parce que la macro économie étudie l’économie à partir de grandeurs économiques déterminées par la statistique. On les appelle des agrégats (ex la consommation). Ces agrégats sont obtenus à partir d’éléments hétérogènes qu’on a additionné. La micro économie adopte une autre méthode : elle part d’éléments micro, elle étudie le comportement des agents économiques.
Ex : La production depomme est un agrégat.
Production de Pommes  Unité de mesure Kg (elles sont de qualité différente et on homogénéise).  Unité monétaire
On met en valeur une variable homogène. Agrégat macroéconomique

Production agricole
Production globale :
Agriculture
Industrie (ex : pizza surgelée)
Construction
Service
Chaque bien trouve une place
28/09/12
La production = PA+ PI + PC+ PS
a- Définition
En économie, on oppose la macroéconomie à la microéconomie. Opposition qui date de 1936 (année où Keynes écrit la Théorie Générale, de celle-ci émerge la macro économie).
Théorie standard= théorie néoclassique  microéconomie
Théorie Keynésienne =  macroéconomie
Dictionnaire d’analyse économique B Guerrien:
La macroéconomie...
tracking img