Economie : l'heterogeneite de l'economie mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1401 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
-------------------------------------------------
CHAPITRE 8 : HETEROGENEITE DE L’ECONOMIE MONDIALE

Objectifs :
* Définir la croissance et connaître ses indicateurs de mesure
* Définir le dév et le distinguer de la croissance
* Connaître les indicateurs de mesure de dév (IDH, IPH)
* Définir le dév durable et identifier se principes
* Etudier les inégalités de dévIntroduction :
L’extension de l’économie de marché à l’échelle mondiale s’est accompagnée d’une hétérogénéité du niveau de dév des pays. Le processus de dév ne se réduit pas à la simple croissance du PIB mais se caractérise surtout par une amélioration des niveaux de vie et par la prise en compte des intérêts des générations futures. Aujourd’hui de nombreuses nations restent en dehors du processus dedév.

I- La croissance économique

A) Définition

La croissance économique correspond à l’augmentation de la production de biens et de services d’un pays sur une longue période.
Il s’agit donc d’un phénomène quantitatif qui l’on peut mesurer (cf. articles).
Remarque : il ne faut pas confondre croissance économique et expansion, l’expansion étant un mouvement d’augmentation de laproduction à court terme. La récession correspond à une baisse des richesses créées lorsque la croissance devient négative.

B) La mesure de la croissance

Les indicateurs de croissance sont principalement :
* Le taux de croissance du PIB
* Le PIB par habitant (montant du PIB/nombre d’habitants)
* Le taux de croissance du PIB/hab (taux de croissance PIB/nombre d’habitants)

Laparution d’une croissance mondiale durable et soutenue est un phénomène récent qui a émergé avec la révolution industrielle à la fin du XIXème siècle.
La croissance doit cpd être distinguée de la notion de développement.

II- Le dév économique

A) Définition

Le dév ne doit pas être confondu avec la croissance.
Il se définit comme l’ensemble des transformations qualitatives quiaccompagnent le phénomène de croissance telles que l’amélioration du niveau de vie, de l’accès à la santé, à l’éducation et la mise en place d’infrastructures économiques et sociales efficaces.
Il peut y avoir croissance sans dév si la croissance ne s’accompagne pas d’une amélioration des conditions générales de vie.
* L’accroissement des richesses peut être réparti de façon inégalitaire et neprofiter qu’à une minorité de la pop (ex : le Brésil où les favelas côtoient les buildings modernes).
* L’effort d’éducation peut être inégal et se concentrer sur une fraction + ou - moins privilégiée de la population.
* La croissance peut s’accompagner de phénomènes dangereux pour la santé (ex : la pollution de l’air, de l’eau, déchets toxiques).
La croissance n’est donc pas toujours synonymede développement.

B) La mesure du dév

La mesure de dév a longtemps été problématique. En 1990, l’ONU propose un instrument de mesure : l’IDH (Indice de Dév Humain) complété par l’IPH (Indice de Pauvreté Humaine).
Ces indicateurs rassemblent plusieurs critères quantitatifs et qualitatifs qui permettent de relativiser la dimension purement économique du progrès.

L’IDH est composé de :* Un indicateur de richesse : le PIB réel par hab
* Un indicateur d’éducation : taux d’alphabétisation ou le taux de scolarisation
* Un indicateur de durée de vie : espérance de vie à la naissance
*
L’IPH est constitué de :
* L’espérance de vie
* Le niveau d’alphabétisation
* Les conditions de vie (accès à l’eau potable, aux services de santé, niveau de malnutrition,salubrité des habitations…)

C) Le dév et les transformations des structures

Le dév se conçoit comme une transformation sociale et culturelle très globale. En effet, les sociétés traditionnelles se modernisent et s’industrialisent. Il y a donc des modifications des structures démographiques et sociales, et des modifications politiques et économiques.

1. Les transformations...
tracking img