Economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (330 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DM d’Economie :

Partie Analytique :

1. La décision importante, négociée dans le cadre de l’OMC, qui est entrée en vigeur le 1er Janvier 2005, est la levée des quotas d’importationsde textiles chinois pour protéger son industrie d’une déferlante de produit bon marché.
Les conséquences de cette décision pour :
Les pays développés sont qu’ils perdent petit àpetit leurs industries les plus fragiles ou alors les entreprises qui résistent se tournent vers des produits haut de gamme ou des niches.
Les pays en développement perdent des partsde marché du textile à cause de la main d’œuvre chinoise qui est moins chère que des pays tels que le Maroc ou la Tunisie.

2. Les échanges commerciaux entre l’Union Européenne et lachine ont évolué aux termes d’un accord trouvé entre les pays européens et la Chine pour limiter la croissance des exportations de dix types de produits. Ces produits concernés ne pourrontdépasser entre 8% et 12% de leurs niveau en volume sur l’année précédente.
Ces exigences des Etats-Unis et de l’Union Européenne sont dû à la crise des industries du textiles de ces pays.En guise d’exemple les Etats-Unis ont perdu 381000 emplois depuis Janvier 2001.

3. À cause de la décision des pays développés à lever les quotas sur les importations chinoise leprotectionnisme a disparu puisque les pays ne font plus de contrôle sur les importations et ils ouvrent leurs frontières à la grosse concurrence des chinois sur le marché du textile.

4. D’unepart les entreprises françaises les plus fragiles ont disparu et les autres se reconfigurent en misant sur le haut de gamme ou sur des niches.
Et d’autre part les États du Maghreb, àcause de cette levée des quotas, ont perdu des parts de marché et leurs exportations vers l’Union Européenne ont chutées de 3% et 7%.

Partie rédactionnelle :
DM Economie...
tracking img