Economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (281 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Facteurs Technologiques du groupe SEPHORA.

Dépenses publiques de Recherche & Développement :

La recherche et développement (notée R&D) est une catégorie statistique,économique et comptable englobant l'ensemble des activités entreprises « de façon systématique en vue d’accroître la somme des connaissances, y compris la connaissance de l’homme, dela culture et de la société, ainsi que l’utilisation de cette somme de connaissances pour de nouvelles applications. »

La « Cosmetic valley » est un pôle national decompétitivité, qui fait de la région Centre la 2e région pour la cosmétique et les parfums. L'agglomération accueille notamment Dior (Pôle de Charbonnières à Saint Jean de Braye) avecenviron 1 562 emplois en 20043, Gemey à Ormes avec 550 emplois (100 en 20043), Shiseido à Ormes (260 employés en 20043), Sephora à Saran, Caudalie au Pôle de Charbonnières.Investissements publics et privés sur la technologie :

Nouvelles découvertes :

Les nouvelles technologies du groupe SEPHORA sont portées sur le BIO. De nos jours les femmes fontde plus en plus attention à leur peau et à leur environnement. Donc les produits 100 % pour 100 % naturelles sont très recherchés.

Vitesse de transferts technologiques :

Tauxd’obsolescence :

L’obsolescence programmée (ou la désuétude planifiée) est le fait de développer et commercialiser un produit en prévoyant de façon précise la date de péremptionde ce produit. Ces produits sont conçus de façon à restreindre la durée de vie de l'objet afin d'inciter à l'achat d'un nouveau plus rapidement.

Durant les périodes defêtes les produits de la gamme sont renouvelés. Cependant les produits clefs eux ne change pas.

Les parfums les crèmes, les soins et tous les autres produits ne change pas.
tracking img