Economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1471 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES INTERVENTIONS DE L’ETAT DANS L’ÉCONOMIE

Pourquoi l’Etat intervient dans l’économie ?

Théorie classique (chef de file : Adam Smith).

Etat minimal, aux fonctions limités.
Etat gendarme : fonctions régaliennes
• protection du pays par rapport à l’extérieur :armée
• protection (interne) des citoyens : police et justice
Parfois Smith justifie l’intervention de l’Etat dans lefinancement d’infrastructures (hôpitaux).
Certains économistes intègrent dans les fonctions régaliennes la production de monnaie.

Théorie néoclassique (théorisation de l’intervention publique : Pigou). Economie du bien-être.

Dans la plupart des cas, le marché permet la coordination des plans individuels par les prix… sauf dans trois cas de figures où le marché est défaillant et où l’Etatdoit intervenir .
• Il existe sur le marché des biens collectifs (ex : éclairage publique, la consommation
de ce bien par un individu n’exclue pas la consommation de ce même bien par un autre individu). Théorie du passager clandestin : chacun va essayer de consommer le bien sans le payer. L’Etat doit financer l’éclairage et mettre en place des taxes (impôts locaux).
• Il existe desexternalités (effets externes). Il apparaît lorsque l’activité d’un agent a
des conséquences sur le bien être d’un autre agent sans qu’il y ait paiement d’un prix entre ces deux agents.
Effet externe négatif : pollution
Une entreprise qui pollue votre environnement en produisant, et ne vous dédommage pas constitue un effet externe négatif de production. Un fumeur…. Effet négatif de consommation.Effet externe positif : recherche fondamentale.
La communauté s’approprie les résultats des recherches alors qu’elle n’a pas payé pour.
• L’Etat doit intervenir lorsque la production se fait à rendements croissants. Produire
un rendement croissant signifie que pour doubler les outputs on n’a pas besoin de doubler les inputs. Problème : les biens concernés nécessitent initialement de grosinvestissements en infrastructures.
L’Etat doit financer ces investissements de départ (services publics).

Théorie keynésienne.

Deux grandes fonctions :
• Régulation (mise en place des grandes politiques économiques –conjoncturelles : de
relance ou de stabilisation) avec deux outils : politique monétaire et dépenses publiques.
• Etat providence, il assure la redistribution des revenus(prélever d’un côté sous
forme de taxes et impôts et redistribuer sous forme de subventions).
Cette redistribution se fait de deux manières différentes.
Assurance sociale : versement prestation suppose cotisation préalable(retraites, allocations chômage, assurance maladie, prestation maternité).
Assistance sociale : pas de versement préalable(RMI, CMU).

Théorie régulationniste (Boyer…).L’Etat est le fondement du lien social, il permet à la société de fonctionner, aux patrons de coexister avec les travailleurs. A ce titre il intervient dans l’économie, sur le marché du travail : il définit et fait respecter le droit au travail (salaire minimum…). On aboutit à un compromis social.

Théorie des néo-institutionnalistes.

L’Etat intervient comme garant des droits de propriété(libéraux pas d’accord). Il doit prendre en charge le système de justice et surveiller l’évolution des marchés comme garant de la concurrence. D’où mise en place de politique anti-trust.

Comment l’Etat intervient dans l’économie ?

Les manifestations des interventions de l’Etat selon ses fonctions. Fonctions régaliennes + fonctions tutélaires, caractéristiques de l’Etat actuel : régulation,production, redistribution.

Les manifestations des interventions de l’Etat selon le niveau de décentralisation de la prise de décision. Trois types d’administrations publiques : ministères et services centraux (administrations centrales), régions, départements et communes (administrations locales), administrations de sécurité sociale (gérées à parité par syndicats de patrons et d’employés)....
tracking img