Economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1347 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Développement

Le Président Nicolas Sarkozy se rendant le 7 avril dans une entreprise d'imagerie médicale Supersonic Imagine se n’est pas un hasard. Tripler les fonds du FMI avec 500 milliards de dollars supplémentaires, s'ajoutant aux 250 milliards de dollars de ressources existantes se n’est pas non plus un hasard. Pourquoi ? ; parce que le temps de la relance de la croissance économiquepassant exclusivement par l’offre ou la demande est révolu. Grand mal en fasse à Schumpeter ou à Keynes. En effet, le Président se rend dans cette usine afin de relancer la croissance par l’innovation (relance par l’offre). Les milliards injectés dans le FMI permettent de fournir des crédits aux pays qui connaissent des difficultés financières qui mettent en péril la stabilité de leur systèmefinancier (banques, marchés financiers). Rendre les banques créditrices, c’est faciliter, aux entreprises et aux organisations non marchandes, leurs investissements (emploi, formation etc.- relance par la demande-) La croissance économique, c’est l’augmentation de la production de biens et de services dans une économie
La consommation des ménages est un moteur de croissance économique en favorisant lademande. Cependant, schématiquement, la consommation ne peut se faire dans une économie en récession, où les agents économiques ne sont plus en capacité de financement, et ne peuvent donc plus « consommer » On peut donc poser la question : « La croissance est-elle influencée par la consommation ou influence t-elle la consommation ? »

La croissance est un processus indispensable, et inévitable,depuis la révolution industrielle. (L’URSS a su se développer sans passer par la consommation du moins, on en avait l'illusion à l'époque. On a pu constater que ce système c’est aujourd’hui effondrer en Russie.) Elle offre aux individus des biens et des services. Produire plus, c’est avoir de la croissance. Et une croissance à long terme ne peut s’obtenir sans progrès technique (selon JosephSchumpeter). Le progrès technique peut s’obtenir grâce à la découverte de nouvelles énergies, de nouveau processus de production, d’innovation de produit, de procédés, conquête de nouveaux marchés, le tout entraînant un développement de destruction créatrice, les anciennes entreprises laissant la place aux nouvelles. Selon lui donc, le progrès technique passe inévitablement par l’innovation. D’aprèscertains économistes cependant, le progrès technique représente une accumulation de connaissance liée au développement de l’entreprise, et non d’une « innovation » à proprement parlé. Cette dernière ne peut cependant pas exister sans un investissement privé et public en Recherche et Développement. Le progrès technique ainsi que la R/D permettent ainsi la création d’emplois.. D’après cette théoriedonc, l’offre permet de stimuler la demande (et non l’inverse)
Deux facteurs de productions sont nécessaires au déroulement de ce processus : le Capital (technique notamment) et le Travail. Le travail se sont les employés qui le fournissent en échange d’un salaire. Ce salaire (de subsistance d’après Marx) permet de consommer et de maintenir ainsi l’offre des entreprises à un certain niveau. On peutcependant noter que l’épargne des agents économiques peut être considérer comme une fuite dans le système, encore qu’il permette aux banques d’investir à leur tour dans différent projets qui sont généralement créateurs d’emplois (prêts accordés pour la création d’une entreprise)
La croissance économique permet également la diminution des inégalités de revenu et peut être un facteur d’augmentationde ces derniers. Ceci est intéressant dans la mesure où, selon la loi d’Engel : «  Plus les revenus s’accroissent, plus les biens primaires voient leur coefficient diminuer, et plus les biens « de luxe » voient leur coefficient budgétaire augmenter ». En effet une demande plus élevée de ces derniers produits octroie à l’entreprise une marge absolue plus importante qu’il peut, soit redistribuer...
tracking img