Economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 54 (13475 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le langage C

Xavier Jeannin
UREC / CNRS Ce cours de 5 jours a été dispensé dans le cadre de la formation permanente du CNRS pour des ingénieurs chercheurs. Xavier.Jeannin@urec.cnrs.fr

©Xavier Jeannin 2000-2005

1

Bibliographie
• Le langage C, 2 éme édition
– B.W. Kenighan D. M. Ritchie, éd. Masson

• Programmer en langage C
– C. Delannoy, éd. Eyrolles

• La référence C normeANSI/ISO
– C. Delannoy, éd. Eyrolles

• Traps and Pits Fall
– Koenig Addison-Wesley

• Source en C : Noyau Linux • WWW etc
©Xavier Jeannin 2000-2005 2

Plan
• • • • • • • • • • • • • • • • Généralité (Découverte du langage C à travers un exemple) Type de base Les opérateurs Entrées et sorties conversationnelles Les instructions de contrôle Programmation et modularité : les FonctionsTableaux et pointeurs (références) Chaîne de caractères Les structures et les unions les fichiers Gestion dynamique de la mémoire Préprocesseur Possibilités proches de la machine Supplément sur les fonctions Make Deboggeur (gdb)

©Xavier Jeannin 2000-2005

3

Plan 1
• Généralité – Avant propos sur le langage C • Historique • Intérêt du langage C – Découverte du langage C à travers un exemple •Exemple de programme • Structure d’un programme C • Règle d’écriture • Création d’un programme C Type de base – Notion de type – Les types entiers – Les constantes entières – Les types flottants – Le type caractère – Les constantes – Les enums
©Xavier Jeannin 2000-2005 4



Plan 2
• Les opérateurs – Notion d'instructions et d'expressions – Les opérateurs arithmétiques – Les priorités etassociations – Les conversions – Les opérateurs relationnels – Les opérateurs logiques – Les opérateurs d’affectation (Lvalue) – Les opérateurs d’incrémentation – Les opérateurs d ’affectation d ’élargie – L ’opérateur CAST – L ’opérateur conditionnel – L ’opérateur séquentiel – L ’opérateur SIZEOF – Tableau récapitulatif des priorités des opérateurs

©Xavier Jeannin 2000-2005

5

Plan 3
•• Entrées et sorties conversationnelles – La fonction PRINTF et PUTCHAR – La fonction SCANF et GETCHAR Les instructions – Les contrôles : IF, SWITCH – Les boucles : FOR, DO … WHILE, WHILE – Les branchements conditionnels : BREAK, CONTINUE,GOTO Programmation et modularité : les Fonctions – Tout n’est que fonction – Exemple d ’une fonction – Arguments et valeur de retour – Déclaration et appel d’unefonction, fichier en-tête – Transmission des arguments par valeur – Variables globales – Variables locales automatiques et statiques – Fonctions récursives – Compilation séparée, portée des variables – tableau récapitulatif des classes de variables.
©Xavier Jeannin 2000-2005 6



Plan 4
• Tableaux et pointeurs (références) – Tableaux à un indice – Tableaux à plusieurs indices –Initialisation – les pointeurs – arithmétique des pointeurs – passage par adresse – Pointeur constant et nom de tableau – conversion de pointeur et pointeur vide – Les tableaux transmis en argument – Pointeur sur fonction Chaîne de caractères – initialisations – lire et écrire une chaîne – fonctions manipulant des chaînes



©Xavier Jeannin 2000-2005

7

Plan 5
• Les structures et les unions –tableaux de structures – les structures récursives – unions les fichiers – accès séquentiel – accès direct – les fichiers textes – les entrées-sorties formatées et les fichiers textes – Les ouvertures de fichiers – les fichiers prédéfinis stdin etc... Gestion dynamique de la mémoire – MALLOC et FREE – CALLOC et REALLOC





©Xavier Jeannin 2000-2005

8

Plan 6
• Préprocesseur – #INCLUDE– #DEFINE – macro – La compilation conditionnelle – autres directives Possibilités proches de la machine – Complément sur le type entier, unsigned int – Complément sur le type caractère , unsigned char – Opérateurs de bits – Les champs de bit Supplément sur les fonctions – les fonctions à arguments variables – Les arguments de la fonction main





• •

Make GDB

©Xavier Jeannin...
tracking img