Economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4104 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CNIM
Introduction

* Voir poly
Chapitre 1 : L’architercture de la comptabilité national
Le circuit économique

Section 1 : Definition du circuit économique et représentation shématique .

1.1 Definition du circuit économique
La représentation que donne la comptabilité national est celle du circuit économique . On spécifie des liens entre des agents économique quel’on appele des secteurs institutionelles.
Les entreprises produisent des biens et des services ( flux réel) et simultanément distribue des revenus (flux monétaire). Ses revenus sont versé au ménage en échange de leur force de travail ou de leur capital. La somme de toutes les VAB (valeur ajouté brut ) et a peut de chose prêt identique au PIB. Les ménage a leur tour utilise ses revenus pouracheter sur les marchés , des biens et des services fabriqué par les entreprises
On voit donc apparaitre un circuit réel et en contre partie un circuit monétaire. Le premier s’exprime en quantité (moyen de mesure). Le deusième s’exprime en unité monétaire homogène . La monnai étant le moyen de mesure de tt les biens et service , la comptabilité national néglige les flux réel et ne retiens que lecircuit des flux monétaire

1.2 Représentation shématique du circuit



A partir de cette représentation très simplifié qu’il est possible de constater qu’il est possible d’étudier l’activité économique selon 3 points du circuit . On dit que l’on analyse l’activité économique selon 3 optiques :
-L’optique du revenus
-L’optique de la dépense
-L’optique du produit

Section2 : Les centres de décisions :Les secteurs institutionels.

Les comptable nationaux ont décidé de crée 7 grand secteurs d’activité économique celo les activités économique principale qu’ils réalisent. Dans l’exemple suivant nous retenons 4 secteurs institutionels :
-Les Entreprises qui produisent des biens et des services vendus sur un marché.
-Les ménages qui consomme des biens et des servicesacheté sur les marchés
-Administration qui fournit des services « gratuit », elle redistribue les revenus national
-Le reste du monde : C’est un regroupement entre les unité économique étrangère et les unités économique national

2.1 Les opérations
Il éxiste une multitude d’acte économique . Les comptable nationaux les ont agrégé , regroupé en un petit nombre d’opération :
-Les opérationssur produit
-Les opérations de répartition
-Les opérations financières

2.1.1 Les opération sur produit
Elle indique l’origine de la production des biens et service utilisé ( PIB ou Imporation ; ce sont des ressource ) . D’autre part elle indique l’emplois de ses ressources : Consommation (C ) ; Investissment privé (I ) ; l’Etat (G )
En France on observe un fort taux de liaisonimport/export
Ressource Produit

P + M = C + I + G + X
Remarque : Si les entreprise ne vendent pas toute la production elle constituent des stocks , on concidère en CN que ces stock sont de l’investissement. L’offre et la demande s’équilibre toujours.

Voir TD
M=Ménage A= Administration E= Entreprise RDM= Reste du monde

2.1.2 Les opérations de répartition
Cesopérations montrent comment le revenu circule entre les agents économiques avant d’être utilisé en emplois final. Les opérations sur biens et services constituent le début du circuit, les opérations de répartition et financière sont des opérations intermédiaires.

a. Les salaires s et les revenus versés au ménages sont de 720 milliards
b. Les impôts indirecte et cotisations social collecté par lesentreprises et versé au administration sont de 480 milliards
c. Les salaire versée par les administrations au ménages qu’elles emplois et les prestations social qu’elle verse au ménage sont de 390 milliards
d ; Les impots directes versés par les ménages au administration sont de 720 Milliards

VOIR SHEMA

Remarque : On regrouper les opération sur bien et service et les opération de...
tracking img