Economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1986 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
s Conseils pour bien démarrer
• Le sujet ainsi posé est très proche de la lettre du programme officiel. Sa première difficulté est dans la délimitation temporelle. Le parti pris est ici celui du long terme. Vous devrez identifier les temps forts du processus colonial, lequel se retrouve dans les plans des manuels ou des cours : conquête, système colonial, décolonisation. • La deuxième difficultétient à sa délimitation géographique : vous avez à traiter du rapport entre la France et ses colonies en abordant le phénomène dans toute son ampleur, sachant qu’il ne peut être question de tout dire. Vous choisirez donc des exemples qui étayent la démonstration. Celle-ci s’appuiera sur des questions posées dans votre introduction, mais aussi au cours de votre devoir, comme cela vous est proposéci-dessous Les mots clés : colonisation ; colonialisme ; système colonial ; Empire ; impérialisme ; nationalisme.

s Plan détaillé
Introduction
Au cours de la seconde moitié du XIXe siècle, la France engage une politique de conquête coloniale qui aboutit à la constitution du deuxième Empire mondial (derrière le Royaume-Uni), donnant ainsi au pays le statut de grande puissance. Pourtant, unsiècle plus tard, cet Empire se désagrège, parfois dans la douleur (guerres d’Indochine et d’Algérie). C’est ce pro©HATIER

cessus de la colonisation qu’il faut analyser ici en posant les questions qui suivent. Comment s’opère la conquête coloniale et quelles sont les motivations des dirigeants français ? Quels liens la France entretient-elle avec ses colonies ? Et surtout, en quoi ces lienscréent-ils des oppositions dans les populations colonisées, oppositions conduisant aux indépendances nationales ?

I. L’entreprise de la conquête coloniale (milieu du XIXe siècle – fin de la Première Guerre mondiale)
1. Quand et comment ?
• La situation au milieu du XIXe siècle : la France a perdu au XVIIIe siècle ses colonies américaines et ne dispose plus que de quelques comptoirs en Inde et dansles Antilles, ainsi que de l’Algérie, conquise en 1830. • L’expansion coloniale est amorcée sous le Second Empire, mais ce sont surtout les républicains au pouvoir dans les années 1880 qui engagent une véritable conquête : en Asie, conquête de l’Indochine au milieu des années 1880 ; en Afrique, elle se taille un empire à l’ouest et au centre du continent en même temps que les autres puissanceseuropéennes (traité de Berlin de 1885 définissant des zones d’influence sur le territoire africain) ; à la fin du siècle, c’est l’ensemble du Maghreb qui est placé sous protectorat français. • Cette conquête se fait d’abord par les armes. Ce sont donc les militaires, commandant des troupes françaises puis des régiments coloniaux, qui occupent ces territoires. Chargés de réduire à néant touterésistance (comme en Indochine en 1885), ils s’appliquent à réprimer les mouvements de rébellion (encore en 1925-1926 dans le Rif marocain). Cette occupation par la force suscite des tensions avec les autres puissances coloniales, comme avec l’Allemagne à propos du Maroc en 1905 et 1911). Ces combattants sont parfois précédés d’explorateurs qui, pour le compte de la France, délimitent des territoires :Brazza dans le bassin du Congo, ou encore Marchand qui tente sans succès d’intégrer le Soudan à l’Empire français (Fachoda en 1898).

2. Quelles motivations ?
• Ce sont les dirigeants politiques qui prennent l’initiative et particulièrement les républicains qui voient, dans l’entreprise coloniale, un moyen de redonner un statut de grande puissance à la France après la défaite de 1870.

©HATIER • Les préoccupations économiques ne sont pas non plus absentes. Jules Ferry justifie cette entreprise coloniale en 1885 par le fait qu’elle apportera des richesses qui font défaut au pays. • Enfin, les colonisateurs sont persuadés de la supériorité de la civilisation européenne et ils justifient leurs actes en affirmant que la colonisation ne peut apporter que la culture, la modernisation,...
tracking img