Economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 58 (14289 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Octobre 2010 Fakhri Issaoui
Vo lume 5 , No . 1 (pp . 20 - 53 ) Re v ue Co ng o la i s e d ’Ec o nomi e


Restructuration des Entreprises Publiques et Dynamique Boursière
Par Fakhri Issaoui
1



Résumé :
Cet article essaye d’expliquer pourquoi lesgouvernements font recours aux marchés boursiers pour privatiser
leurs entreprises publiques. En effet, sur le plan théorique, les faits stylisés montrent qu’une telle modalité est
fructueuse toutes les fois qu’elle permet d’atteindre un ensemble d’objectifs largement sollicités aussi bien par les
gouvernements que par le grand public (développement boursier, promotion de l’actionnariat salarial etl’actionnariat populaire etc.). A travers une étude descriptive macroéconomique, nous avons montré que, dans le
cas tunisien, les restructurations des entreprises publiques (qui ont transité par le marché boursier) ont pu créer
une dynamique qui s’est manifestée par l’élargissement de la taille du marché, l’amélioration du rendement du
marché, l’augmentation du nombre desépargnants-investisseurs.
Mots clés : Bourse, Restructuration/Privatisation, Efficacité,

Abstract:
This article tries to explain why the governments make appeal to stock markets to privatize their public enterprises.
Indeed, and on the theoretical plan, the stylized facts show that such a modality is fruitful all the times when she
allows to achieve a set of objectives widely sought as well bythe governments as by the general public
(development grant holder, promotion of the wage shareholding and the popular shareholding etc.). Through a
macroeconomic descriptive study, we showed that, in the Tunisian case, the restructurings of public enterprises
(which passed in transit by the stock market) were able to create a dynamics which showed itself by the release of
the size ofthe market, the improvement of the return of market, the increase of the number of the savers-investors.
Keywords: stock exchange, Restructuring / privatization, Efficiency,






1
Docteur en sciences économiques. Enseignant universitaire dans les facultés tunisiennes.
Adresse : BP 67 bab elkhadra 1075 TunisRépublique Tunisienne, Email : fakhriissaoui@yahoo.fr
F. Issaoui 21 Restructuration des entreprises

Revue Congolaise d’Economie, 5, 1, 20-53 (2010)
Introduction
Dès le tournant des années 90, la privatisation des EP2
s’est manifestée sur le plan économique
comme étant une solution irréversible auxcontre-performances du secteur public qui ont caractérisé et
dominé la décennie des années 80. Et bien que ce phénomène ait débuté depuis la seconde moitié des années
70, trois nouveaux facteurs lui ont donné une nouvelle dimension et surtout un nouvel élan à la fin des
années 803
.
Primo : la régulation étatique dans les ex- économies socialistes a révélé ses limites et ses incapacités à
assurerles différents équilibres macro- économiques qui n’ont cessé de se détériorer. Dès lors, l’échec de la
planification centralisée fondée sur la propriété publique généralisée des moyens de production a nécessité
une transition à l’économie de marché via l’abolition du secteur public par le biais d’un mouvement massif
de privatisation.
Secundo : la décennie des années 80 qui a étécaractérisée dans plusieurs pays en développement et même
développés par des crises persistantes de la balance de paiements, une stagnation économique, des déficits
budgétaires insoutenables et d’inflations chroniques ; a remis en cause les stratégies de développement
étatiques telless que les ISI
4
qui ont dominé, depuis les années 40, ainsi qu’à leur outil exécutif à savoir les
EP. Par...
tracking img