Economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (269 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
eco
« La meilleure façon de lutter contre le chômage, c'est de travailler. » s’exclame Raymond Barre. Pas si simple… Surtout en période de crise, comme celleque nous vivons actuellement, où les entreprises, pour faire face à la baisse de leur activité, sont obligées de licencier leurs salariés. Question chômage, la Franceconnait des taux extrêmement élevés depuis déjà une trentaine d’années (toujours supérieurs à 7% de la population active). A l’heure actuelle, la France compte environ 2millions 600 mille demandeurs d’emploi.
Les licenciements économiques, c'est-à-dire les suppressions ou transformations d’emploi liées à des difficultés économiques, à desmutations économiques ou à une réorganisation de l’entreprise, sont une des causes inhérentes à cette montée du chômage en France. Comment alors les éviter ? Le chômagepartiel semble être un outil permettant de solutionner ce problème. En effet, la réduction des heures de travail de tous les travailleurs d’une entreprise, voire lasuspension temporaire de l’activité de l’entreprise, permet à cette dernière de faire face aux problèmes tout en continuant de rémunérer ses salariés (salaires cependantdiminués).
Le chômage partiel est donc un outil légal, utilisé par bon nombre d’entreprises françaises, et en théorie protecteur d’emplois. Toutefois la question qu’il estpossible de se poser est la suivante : le chômage partiel est-il réellement un outil de protection contre les licenciements économiques ?
Pour répondre à cettequestion nous montrerons, dans un premier temps, ce qu’est le chômage partiel pour mieux comprendre, et dans un second temps, que ce dispositif est source d’incohérences.
tracking img