Economie

Pages: 11 (2504 mots) Publié le: 20 février 2012
Cette page est soutenue par Asset Technology,
conseil, maîtrise d'ouvrage et ingénierie logicielle au coeur des marchés financiers.

* Introduction
* Le bilan d'une entreprise
* Application au cas d'une banque
* Définition des fonds propres réglementaires
* Mesure du risque de crédit
* Mesure du risque de marché
* Mesure du risque opérationnel
* Calcul du ratiofinal
* Approches multiples du calcul des risques
* Les 3 piliers du nouvel accord de Bâle
* Pour aller plus loin…
Introduction
Les accords de Bâle ont pour objectif de recommander aux banques de structurer leur bilan d'une certaine façon. Le ratio à respecter, appelé ratio McDonough (anciennement ratio Cooke), que nous allons décrire plus bas, ne fait pas directement force de loimais est transcrit par les autorités de régulation dans les réglementations locales. En Europe c'est la communauté européenne qui se charge de faire appliquer les recommandations du comité de Bâle, via la CAD (Capital Adequacy Directive).
Le nouveau ratio des accords de Bâle, baptisé ratio Mc Donough ne change pas l'esprit de l'accord initial mais l'enrichit. Pour désigner ce ratio on parleindifféremment de ratio de solvabilité ou d'adéquation des fonds propres. Le processus de négociation, dénommé Bâle II (Bâle 2), à duré plusieurs années et a fait couler beaucoup d'encre dans la presse spécialisée.

Haut
Qu'est-ce que le bilan d'une entreprise ?
Le bilan d'une entreprise se décompose schématiquement de la façon suivante :
* Au passif figurent les sources de financement :* Capitaux
* Dettes à plus ou moins long terme ·
* A l'actif figure tout ce que l'entreprise a réalisé grâce aux financements apportés, tout ce qu'elle possède :
* Les immobilisations corporelles (immeubles) et incorporelles (participations dans d'autres sociétés)
* Les stocks
* Les créances
Le bilan est présenté de telle sorte que Total Actif = Total Passif.Les capitaux propres sont l'ensemble des ressources " courant le risque " de l'entreprise, c'est-à-dire celles qui ne seront en principe remboursées qu'avec la liquidation de l'entreprise (fonds propres), ou celles qui ne doivent être remboursées qu'à très longue échéance (quasi-fonds propres).
L'actif net est quant à lui égal à l'ensemble des avoirs de l'entreprise diminué de l'ensemble deses engagements réels ou potentiels :
Actif net = Actif immobilisé + Actif circulant et financier - ensemble des dettes
La solvabilité d'une entreprise, quelle qu'elle soit, est sa capacité à rembourser l'intégralité de ses engagements en cas de liquidation totale. Elle dépend donc de la qualité de ses actifs, et plus particulièrement de la facilité avec laquelle ceux-ci peuvent être liquidés,et du montant de ses engagements (dettes)
Comme Actif = Passif
Capitaux propres + Dettes = Actif immobilisé + Actif circulant et financier
Capitaux propres = Actif net
Conclusion, la solvabilité, qui intuitivement correspond au rapport Dettes / Actif net, peut également se mesurer par le rapport Dettes / Capitaux propres.

Haut
Application au cas d'une banque
Pour une banque, lesdettes sont essentiellement constituées des dépôts à vue. Les actifs financiers sont constitués des crédits octroyés. C'est en effet la finalité d'une banque de distribuer du crédit !
La solvabilité d'une banque est donc sa capacité à faire face aux demandes de retrait de ses déposants. Et cela fait partie de la responsabilité des autorités de tutelle de s'assurer que les banques sont bien aptes àfaire face à leurs obligations. Il y va en effet de la stabilité de l'économie tout entière d'un pays.
Dans l'égalité vue plus haut, on voit que pour pouvoir distribuer davantage de crédit, la banque doit soit collecter davantage de dépôts, au risque de ne pas pouvoir rembourser ceux-ci, soit renforcer ses capitaux propres.
Or une entreprise se trouve davantage en sécurité si une partie de son...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Économie
  • Economie
  • Economie
  • economie
  • Economie
  • Economie
  • economie
  • Economie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !