Economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4246 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Historique [modifier]

Historiquement, les sociétés « traditionnelles », issues de la révolution néolithique n'ont connu que des croissances économiques très lentes, voire inexistantes dans de nombreux cas. Le phénomène de fort « développement économique » n'a commencé qu'à partir de la révolution industrielle, dans un espace géographique particulier[réf. nécessaire] : l'Europe et les coloniesde peuplement européennes (États-Unis, Canada, Australie…) aux XVIIIe et XIXe siècles.
Échelles temporelles [modifier]

Il en résulte deux éléments à toujours garder à l'esprit.

À l'échelle de l'histoire humaine

Il s'agit d'un phénomène vieux de deux siècles et donc nous manquons de recul dans toute discussion sur la « durabilité » de la croissance ou son simple devenir. Par ailleursnotre vision historique de la croissance est très liée à l'histoire de l'Europe et charrie de ce fait toutes sortes de préconceptions des liens entre croissance économique et : partage des richesses et division de la société en classes, effets de la croissance sur l'espérance de vie, l'éducation, la culture, la place des femmes dans la société, les systèmes politiques, etc. L'accession de plus en plusde sociétés extra-européennes à ce mode de développement au travers de la mondialisation devrait se traduire par des remaniements historiques importants des liens entre croissance économique et dynamiques sociales et politiques, et ceci englobe également les rapports entre croissance économique et environnement.

Les sociétés traditionnelles

Elles mobilisaient surtout des ressourcesnaturelles renouvelables (l'air et l'eau pour la force motrice, la terre et des ressources biologiques végétales et animales pour l'alimentation, le chauffage, l'habillement ou les habitations). Les économies issues de la révolution industrielle se caractérisent par une mobilisation massive de ressources naturelles épuisables (charbon, fer, pétrole). Il est donc particulièrement tentant d'assimiler «croissance économique contemporaine » avec « exploitation de ressources épuisables » pour conclure à des effets intrinsèquement néfastes de la croissance sur l'environnement et plus généralement à un constat de non durabilité de ce mode de développement économique. Mais là encore la prudence s'impose et il est peu certain que cette dépendance de la croissance vis-à-vis de la disponibilité deressources minérales épuisables soit autre chose qu'une étape d'un processus historique beaucoup plus vaste, de moins en moins lié aux ressources naturelles.

Ces difficultés sont aussi d'ordre méthodologique. La pensée économique nourrit des conceptions diverses et parfois contradictoires de la « croissance économique ». Partant, toute discussion cherchant à cerner les enjeux environnementaux de lacroissance pourra aboutir à des conclusions différentes selon la vision de la « croissance » qu'elle adopte. La section suivante propose un rappel de ces conceptions utile pour cadrer le problème.
Analyse économique de la croissance [modifier]
Articles détaillés : Croissance économique et Développement économique.

Le terme de « croissance » recouvre deux acceptions dans le discours économique. Lapremière renvoie aux mouvements conjoncturels de l'activité économique : phases de croissance ou de récession. La seconde désigne le développement à long terme de l'activité économique, on parle alors parfois de « trend de croissance » ou de « croissance tendancielle à long terme ». S'agissant de réfléchir sur les liens entre croissance et environnement, et donc de s'intéresser au long terme,c'est la seconde acception qu'il convient de définir et de préciser.

Pour l'analyse économique, la croissance économique à long terme est la résultante du jeu combiné de trois grandes catégories de facteurs :
Article connexe : Facteurs de production.

1. Le facteur de production travail (économie), que l'on peut assimiler au capital humain, lié à la démographie humaine (croissance de la...
tracking img