Economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 64 (15760 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION A LA SCIENCE ECONOMIQUE
La science économique est une science relativement jeune, puisque son origine remonte au plus tôt au 18eme siècle. Mais avant cette époque, les Hommes ont toujours œuvré, commercé, thésaurisé et prêté bien avant de faire réflexion sur leurs gestes. Il faut attendre les philosophes grecs, pour trouver les premiers essais d’analyse économique. Encore, leursauteurs visaient-ils non à faire œuvre de science mais bien plutôt de morale, de la religion et de la politique tendant à remettre les activités matérielles au service d’une cité reformée.

Aujourd’hui, l’économie est partout, chaque jour les sujets économiques occupent une place importante dans les medias, de sorte que certains disent que l’économie a pris le pas sur le politique. Parmi lesprincipales questions économiques évoquées, citons les suivantes :
* quel est le niveau de la croissance et quelle est son évolution prévisionnelle dans les prochains mois ?
* comment cette croissance est-elle repartie ?
* la mondialisation est-elle responsable de tous nos maux ? Que recouvre d’ailleurs ce concept utilisé partout et tout le temps.
Impossible à un économiste soucieux del’honneur de sa discipline, de rester insensible à de telles questions.

La première partie de notre cours est consacrée à l’étude des grands courants de la pensée économique. Il sera donc moins une histoire des auteurs qu’une histoire de la pensée ou mieux encore : des types de pensées auxquelles la réflexion économique a donné lieu. Or, ces modes de pensée, y compris ceux qui inspirent les théoriescontemporaines, se rattachent toujours à des mouvements beaucoup plus larges d’idées et de sentiment qui forment précisément le « climat » d’une époque.

La seconde partie a pour objet l’observation de l’activité des individus et des groupes, cette étude nous permettra par la suite une analyse réfléchie des mécanismes qui règlent l’activité économique.
Ce faisant, on ne croit pas trahir lascience, s’il est vrai que la véritable science est de connaître par les causes.

CHAPITRE I L’ACTIVITE ECONOMIQUE

1- DEFINITION ET METHODES DE la science economique.

1-1 Définition
Le mot économie vient du grec : oikos (la cité, la maison, le domaine agricole) et nomos (les règles régissant la maison, l’affectation des ressources, administration...).Littéralement, économie signifie donc « l’art de gérer les affaires de la cité ».
On peut donc définir la science économique comme la science de l’administration des ressources rares dans une société humaine.
Elle analyse et explique les modalités selon lesquelles un individu ou une société affecte des moyens limités à la satisfaction des besoins nombreux et illimités.1-2 Méthodes
La méthode d’une science est constituée par l’ensemble des procédés qu’elle met en œuvre en vue d’aboutir à des résultats
Pour cela, la science économique s’appuie sur trois (3) méthodes profondément différentes mais complémentaires dans ses analyses et ses explications :

A. La microéconomie : Elle a pour objet, l’analyse des comportements individuels des agentséconomiques et leurs relations sur les différents marchés : le consommateur ou le producteur par exemple ;

B. La macroéconomie : elle analyse les comportements collectifs et globaux des agents économiques. Elle envisage l’économie dans son ensemble  Exemple : La consommation ou la production à l’échelle de la nation, l’exportation….;

C. La mésoéconomie, échelon intermédiaire entrela micro et la macroéconomie. La mésoéconomie analyse les groupes qui, quelle que soit leur taille, détiennent suffisamment de pouvoir pour peser sur la destinée de l’économie nationale.

Bien que les agrégats soient la somme des quantités individuelles, le passage d’un type d’analyse à l’autre soulève d’importantes difficultés : en effet, beaucoup de propositions qui sont vrais au niveau...
tracking img