Economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (525 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I. LA FIXATION DES PRIX DANS UNE ECONOMIE DE MARCHE

A. Le marché

Le marché se définit comme le lieu de rencontre réel ou fictif de l’offre et de la demande de bien ou service, où une certainequantité de ces biens est échangés à un prix donnée. Dans un model de Concurrence Pure et Parfaite (CPP), la loi de l’offre et de la demande aboutit à la fixation d’un prix d’équilibre qui est celuiauquel l’offre est égale a la demande, correspondant à la satisfaction simultané des vendeurs et des acheteurs. Toute variation du prix entraîne un réajustement de la demande et vice versa (la théoriede la main invisible – ADAM SMITH). En réalité, les marchés réels s’éloignent du modèle de CPP. Le non respect d’une des conditions entraine le basculement vers un modèle de concurrence imparfaite telque les situations de monopole.

B. Le prix de marché

Dans une économie de marché, le pris est l’expression monétaire de la valeur d’échange d’un bien ou d’un service. Le prix à une influence surle comportement des acteurs économique. Le demande sur le marché correspond à la quantité de bien que les acheteurs sont prêt à acquérir à un certain niveau de prix. Une augmentation des prixentraine en principe une augmentation de l’offre, car elle augmente le profit des producteurs et une baisse de la demande car elle diminue le profit des acheteurs.

C. Le prix de marché

La monnaiecorrespond au moyen de paiement que disposent les agents économique pour réaliser leur échange. La monnaie détenue par un agent constitue son pouvoir d’achat. Elle a donc un rôle d’évaluationd’intermédiaire et d’échange mais aussi une fonction de réserve, les agents pouvant épargner la monnaie à titre de précaution ou de spéculation. Elle adopte des formes diverses, selon les taux et les époques, bienet objets précieux, métaux, papier-monnaie. Aujourd’hui, plus de 80% des échanges, s’opère par le biais d’instruments de paiement de monnaie scripturale (chèque, carte bancaire, virement),...
tracking img