Economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 44 (10770 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Définition.

Economie (terme qui a beaucoup évolué) :
- origine grecque : administration de la maison (oikos nomos). Ce terme est utilisé pour la 1ère fois par Xénophon (disciple de Socrate)
- économie politique : administration de la cité (polis). Antoine de Montchrestien exposait en 1615 la manière pour la France de devenir puissante.
- science économique : analyse scientifique(utilisent les maths notamment la statistique).

La théorie économique (=pensée économique) débouche sur 3 courants :
- Classique et néoclassique (économie libérale) ( Ils deviendront les Libéraux.
- Keynésien (KEYNES) : économie libérale mais avec intervention de l’Etat.
- Socialiste marxiste : collectivisme.

Définition des libéraux (un exemple) :
« L’économie étudie la manière dont lesindividus, les groupes, les sociétés utilisent les ressources rares en vue de satisfaire au mieux leurs besoins. »

Quelques notions.

On s’intéresse aux agents économiques qui ont des objectifs : leurs besoins.
Pour les satisfaire, ils ont recours à des services marchands (payants).
Mais ils disposent de ressources limitées (revenus, recettes, budgets) ( Faire des choix.

La rareté :
- Bienslibres ou non-économiques : biens existant en quantité illimitée dans la nature (en rapport avec les besoins naturels comme le fait de respirer).
- Biens économiques : biens fabriqués (n’existent pas en quantité illimitée).

Distinction entre pensée économique et les formes concrètes de la vie économique :
- Pensée économique (ou doctrine économique) : théorie.
- Les formes concrètes dela vie économique : pratique.

Distinction entre système économique et régime économique :
- Système économique : schématisation abstraite d’un mode d’organisation économique.
- Régime économique : réalité économique que l’on peut observer dans un pays à un moment donné.

A quoi sert l’économie ?

Science économique est la science des choix :
Comment prendre une décision de manièreoptimale, c’est-à-dire comment choisir la meilleure situation possible ?
Les agents économiques sont supposés être rationnels.

L’économie permet :
- L’optimisation sous contraintes : approche des Néoclassiques (microéconomie).
- L’étude des circuits : le terme de « circuit » vient des Keynésiens (macroéconomie).
- Les prévisions des différentes variables économiques et de leurs liens.L’analyse économique.

Différents niveaux d’analyse :

- MICROECONOMIE : partie de l’analyse économique qui étudie le comportement des unités individuelles de décision et d’action économique (consommateur, chef d’entreprise).
Elle analyse la façon dont ces unités individuelles
• s’informent, disposent de ressources définies qu’elles vont affecter.
• organisent leurs préférences.• définissent les règles orientant leurs choix.
• prennent des décisions et choisissent des stratégies.

- MACROECONOMIE : partie qui va s’intéresser aux grandeurs globales, aux faits économiques qui concernent les grands ensembles (pays, branche, secteur), c’est-à-dire aux interdépendances entre les différentes variables économiques concernant l’ensemble de l’économie.

||Doctrines économiques |Systèmes économiques |Formes d’organisation |
|Approche microéconomique |Libéralisme |Economie capitaliste |Economie de marché |
|Approche macroéconomique |Keynésianisme |Economie mixte |Economie de marché et rôle de |
|| | |l’Etat |
|Approche philosophique |Marxisme |Economie socialiste |Economie planifiée (planification|
| | | |constatée et...
tracking img