Ecrire une utopie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3332 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Créer une utopie qui tout en présentant les caractéristiques d’un monde idéal, critique un aspect de notre époque qui vous révolte.

• Avant de se lancer dans l’écriture, bien identifier les consignes du sujet : il y 4 aspects à retenir :
1. « créer une utopie » ( une documentation ou une information sur ce genre littéraire particulier
o Il s’agit d’un genre littérairedepuis le 17ème siècle
▪ D’abord romanesque (fiction narrative)
▪ Puis prenant ensuite des formes variées (théâtre, lettres…)
o Ce genre contient une visée argumentative et moralisatrice
▪ ( valorise certains principes humains comme la loyauté, la générosité, la tolérance, etc…
▪ C’est une argumentationindirecte, comme la fable ou l’apologue et le conte, mais davantage orienté vers le politique.
o On distingue deux types d’utopie :
▪ L’utopie positive :
• A l’origine Platon et le mythe de l’Atlantide
• Puis Thomas More en 1512 qui écrit Utopia
• Le texte se présente comme réel et authentique (pourêtre crédible)
o Pays/nation dont les règles, les lois ou le gouvernement permettent aux habitants de vivre mieux
• ( Critique de la société existante qui elle ne permet pas ce bonheur
• ( Propose des solutions morales ou politiques, une remédiation aux grands problèmes liés à la vie en société tout en restant dans uncadre réalisable.
o CSQ : l’utopie n’est pas un paradis
▪ Les hommes sont soumis aux mêmes lois naturelles que dans la réalité (la maladie, la mort, les désastres naturels…)
▪ La vie n’est pas facile et implique l’effort et le travail comme dans la vie réelle (cf. Candide les premières pages del’utopie montrent un maître d’école, une aubergiste, des routiers…)
o MAIS les hommes de l’utopie ont trouvé des solutions contre le mal qui vient d’eux : la guerre, l’intolérance, l’injustice, le fanatisme, la tyrannie, la misère économique, etc…
• EXEMPLES :
o Thomas More, Utopia
oFrançois Rabelais, l’abbaye de Thélème dans Pantagruel
o Jonathan Swift, le voyage de Gulliver
o Montesquieu, Les Lettres Persanes, les lettres sur les Troglodytes
o Voltaire, les deux chapitres de Candide
o Diderot, le voyage de Bougainville
o Marivaux,l’île des esclaves, la Colonie

▪ L’utopie négative
• Elle se développe surtout à partir du 19ème siècle après l’échec relatif de la Science et de la Raison
o ( à cause d’un univers de plus en plus technique qui écrase les individus et fait planer une menace sur son évolution et son avenir.
o ( laremise en cause des utopies positives qui ont généré des idéologies dangereuses
o Mise en évidence des dérives morales, philosophiques, sociales, politiques de la science et du pouvoir politique
• Elle ne propose plus un modèle mais plutôt une image inquiétante de l’avenir. Le décalage n’est plus dans l’espace (iles, pays,…) mais dans le temps(anticipation, science fiction…)
• A partir du 20ème siècle, le cinéma s’empare du genre.
• EXEMPLE :
o Villiers de L’Isle Adam, l’ève future
o Huxley, Le meilleur des mondes
o Orwell, 1984
o Frits Lang, Métropolis...
tracking img