Ecrit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1369 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation de Psychologie

La compréhension de la langue écrite permet d'accéder à la lecture, plus que jamais essentielle de nos jours. Effectivement tous les domaines de la vie quotidienne y font appel. Cependant cette compréhension n'est pas automatique chez l'homme et nécessite un apprentissage continu. Cet apprentissage commence dès son plus jeune âge et se poursuit tout au long de savie. Apprendre à lire est notamment l'étape majeure de l'école primaire. L'école maternelle développe des facultés rendant plus accessible l'entrée d'un enfant dans l'écrit, puis le cycle 2 permet d'accéder à la lecture, enfin le cycle 3 approfondit la maîtrise de la lecture et permet de l'exploiter au quotidien.
Le système d'écriture français est assez complexe, il a une structure alphabétique. Àla différence du chinois, qui s'appuie sur des concepts, le français s'appuie sur la phonologie, sur le son. Les phonèmes sont les plus petites unités de son de l'oral traduites à l'écrit par des graphèmes, qui sont les plus petites unités de la langue écrite. Les graphèmes peuvent être composés d'une ou plusieurs lettres car nous ne possédons que 26 lettres dans notre alphabet alors quel'alphabet phonétique compte 37 sons. Chacun de ces graphèmes traduit un phonème. Les phonèmes, étant des sons, sont difficiles à traduire à l'écrit et à se représenter, surtout chez un enfant. Ainsi pour être capable de manipuler les mots écrits, en lecture ou en écriture, l'enfant devra comprendre notre principe alphabétique, mais également être capable d'identifier les lettres de notre alphabet, lesphonèmes dans les mots oraux et les relations entre graphèmes et phonèmes. C'est donc une tâche longue et rude qui attend les enfants.
L'oral est maîtrisé par un jeune enfant bien avant l'écrit. Dans les trois premières années de sa vie, un enfant se familiarise avec le langage oral et commence lui-même à parler. Cependant, la parole est constamment représentée par l'écrit et l'enfant est très tôtconfronté à ce langage qui lui paraît mystérieux, que ce soit chez lui ou au dehors. Très vite, l'enfant va se retrouver bloqué par sa méconnaissance du langage écrit. Le but de l'école est d'y remédier. Avant d'accéder au CP, et à l'apprentissage formel de la lecture, la maternelle va familiariser l'enfant avec notre système d'écriture pour le pousser à passer progressivement de l'oral à l'écrit.Car l'un des principaux déclencheurs de la nécessité d'apprendre l'écrit est la compréhension du rôle de la lecture.
L'écrit est considéré comme un système graphique. Dès 18 mois, l'enfant va produire des représentations graphiques, des gribouillis qui n'auront aucune signification puis progressivement il va distinguer ses productions, des systèmes graphiques compréhensibles. Jusqu'à l'accèscomplet au système alphabétique, le jeune enfant va passer par différents stades ayant lieu d'abord à l'école maternelle. Dans un premier temps, la conceptualisation pictographique consiste à ce que l'enfant commence à intégrer les éléments figuratifs de l'écriture, à représenter la signification de l'oral par des formes, des couleurs, … Ensuite, on peut relever une conception référentielle, d'abordgrapho-morphologique, où les gribouillis des enfants ont certaines caractéristiques de linéarité et directionnalité puis grapho-sémantique, où les « écrits » sont plus longs. Dans ce dernier cas, l'enfant fait tout de même moins attention à la longueur du mot qu'il entend qu'à la quantité sémantique de ce qu'il produit. Par exemple, sa trace du mot « maison » ne sera pas plus petite que celle del'« hirondelle », qui est pourtant plus courte à l'écrit. Enfin dès la fin de l'école maternelle, certains enfants comprennent que l'écrit est une représentation de l'oral et que les mêmes sons s'écrivent parfois de la même façon ; ils entrent dans une conception grapho-phonologique.
« C’est parce qu’il a appris progressivement à associer l’assemblage d’un mot écrit à l’assemblage de sons qui...
tracking img