Ecriture et politique dans en attendant le vote des bêtes sauvages d'ahmadou kourouma

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 137 (34079 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
UNIVERSITE DE LOME
FACULTE DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES
Département de Lettres Modernes

Écriture et Politique dans En attendant le vote des bêtes sauvages d’Ahmadou Kourouma

MEMOIRE Pour l’obtention du diplôme de la Maîtrise ès-Lettres

OPTION : LITTERATURE ET CRITIQUE

Présenté et Soutenu par:
Wonouvo Kossi GNAGNON

Sous la direction de : Dr. Kossi Souley GBETOMaître-assistant en Littérature africaine au Département de Lettres Modernes Université de Lomé-TOGO

Novembre 2009

MEMINERO (Je me souviendrai) Je te salue toi qui voyages vers le lointain versant du soleil ! Es-tu retourné dans le sanctuaire des serpents Du temple ancestral du fleuve Danyi ? Je me rappelle tes lèvres magistrales ! O que sont devenues tes mains doctorales Que tu savais remuer si bien auxrythmes Harmoniques des odes ? Je chante ton Nom parmi les plus beaux noms O Janvier Améla ! Toi dont la Parque a coupé la trame de vie J’entends le bourdonnement mystérieux De ton souffle souffrant bravement Le supplice humiliant de Pluton Désastre ! O doux repos ! Sieste ou sommeil profonds ! Janvier Améla tu reposes dans l’argile Qui fabrique les hommes à l’Esprit sagittal Où est celui quichantait si bien Danyi Comme Senghor louait Joal ? Est-il allé sur la montagne occidentale ? Ou dort-il dans la poussière or et gris ? Je pleure ! Laobé ! Laobé ! Laobé ! Je veux dire ton Nom Quand je viendrai graver des Lettres en or Sur le marbre incorruptible de ta forteresse de retraite Silence ! J’écoute le chant désespéré des Lettres Les Lettres altières les belles Lettres Je redis ton Nom Laobé! La mélancolie m’ensable la gorge Et mon corps sue de froid Et mon corps tremble de chaleur Laobé ! Laobé ! Laobé ! Sur ton corps sans Vie Je proférerai des incantations propitiatoires Et dans ton sacré sommeil Ma voix est une Elégie. 2

SOMMMAIRE
PAGES DEDICACE…………………………………………………………………………………..I REMERCIEMENTS………………………………………………………………………..ii AVANT-PROPOS…………………………………………………………………………..iiiINTRODUCTION GENERALE……………………………………………………………1

PREMIERE PARTIE DEFINITION DES CONCEPTS: ECRITURE ET POLITIQUE………………………..7

CHAPITRE I: QU’EST-CE QUE L’ECRITURE…………………………………………………… 9 CHAPITRE II: LES CARACTERISTIQUES DE D'ECRITURE POSTCOLONIALE DANS EN ATTENDANT
LE VOTE DES BETES SAUVAGES

……………………………….……………..………………23

CHAPITRE III: LE CONCEPT DE POLITIQUE DANS L'AFRIQUE POSTCOLONIALE…..………….43DEUXIEME PARTIE LES REPRESENTATIONS DE LA POLITIQUE DANS L'ŒUVRE…………………..52 CHAPITRE I : DU RECIT EPIQUE AU ROMAN SATIRIQUE; DE LA CONCILIATION LE CONCEPT DE
POLITIQUE DANS L'AFRIQUE POSTCOLONIALE……….………………………………………..54

CHAPITRE II : DE L'ONOMASTIQUE A LA THEMATIQUE DANS L'ŒUVRE: LES FIGURES DU
POUVOIR ET LES FONDEMENTS DU POUVOIR POLITIQUE DANS L'AFRIQUE POSTCOLONIALE….65

CHAPITRE III:LES PERSONNAGES DANS L'ŒUVRE : DE VERITABLES ACTEURS POLITIQUES….78

TROISIEME PARTIE DE L'ECRITURE DE LA POLITIQUE A L'ECRITURE POLITQUE………….…..…90

CHAPITRE I: DEFENSE

DE L'ORALITE: AFFIRMATION ET EXPRESSION IDENTITAIRE DANS

L'ECRITURE DE KOUROUMA…………………………………………………………………..92

CHAPITRE II: LE PROCES DE LA DICTAURE ET L'ASPIRATION A LA DEMOCRATIE…………….98

CONCLUSIONGENERALE……………………………………………………………106 BIBLIOGRAPHIE ………………………………………………………………………...109 TABLE DES MATIERES…………………………………………………………………112 3

DEDICACE

A
Celui qui « de la poussière redresse le faible, du fumier relève le pauvre, pour les faire asseoir avec les grands, avec les notables de son peuple ».

4

REMERCIEMENTS Nous n’avons pas les mots exacts pour exprimer nos sentiments de profonde gratitude à notre Directeur deMémoire, Dr Kossi Souley GBETO. Il nous a énormément marqué par ses mots d’encouragement et ses conseils. Nous devons avouer que sa disponibilité et sa volonté manifestes d’aider ses étudiants, sont des facteurs sine qua non pour l’aboutissement de nos recherches. Nous n’oublions pas tous les enseignants du Département des Lettres Modernes, notamment, Dr Martin GBENOUGA (Chef du...
tracking img