Ecriture personnel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (757 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ECRITURE PERSONNELLE

Sujet : Selon vous, peut-on être adolescent sans être révolté ?

L’adolescence est le passage de l’enfance à l’âge adulte. Elle commence avec la maturité sexuelle, oupuberté, et prend fin avec la maturité sociale.
Ce passage à l’adulte est souvent définit comme âge de révolte car c’est une période où le jeune est en désaccord avec ses parents, se rebelle et a uncomportement ou il defie sans cesse l’adulte.
Cependant peut-on dire que tous les adolescents surmontent ce passage de la même manière ? Sont-ils tous révoltés ? Je répondrai à ces questions dans unpremier temps nous verrons que beaucoup de jeunes sont révoltés et dans un second temps qu’au contraire, certains adolescents vivent cette expérience sans aucune révolte.

I – Un phénomène trèsfréquent qui la plus part des adolescents

Le passage de l’enfance à l’âge adulte génère chez certains jeunes des comportements d’opposition, de rébellion envers leurs parents et envers leur entourageappelé « crise d’adolescence ».
La crise d'adolescence se manifeste surtout par la célèbre « crise d'originalité juvénile ». L'adolescent cherche à tout prix à se singulariser, par ses avis, ses actesmais aussi par ses jugements sur lui-même. Il cherche à se différencier à tout prix de son entourage familial. Cette singularisation est présente de manière interne, personnelle, c'est un désir voire unecertitude d'être profondément original, mais également de manière sociale, c'est la révolte juvénile à l'égard des adultes, de leur système de valeurs et de leurs idées comme on peut le voir d’aprèsl’extrait d’Alfred Musset qui dit que les jeunes ne savent pas où ils vont et ont donc peur pour leur avenir.
Cette crise d'originalité juvénile concerne les deux sexes, elle débute environ vers 14ans pour la fille et vers 15 ans chez le garçon. Elle permet l'affirmation consciente du Moi.
Chez les jeunes filles, elles ont tendance à s’ombrer dans la déprime, et se sentent mal dans leur...
tracking img