Ecriture d'invention

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (304 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Écriture d'invention :
Imaginez la réponse argumentée de Jeanne à la phrase finale de Rosalie
«  La vie, voyez vous, ça n'est jamais si bon ni simauvais qu'on croit  »

Je pourrais partager ton opinion, Rosalie. C'est vrai, j'avais tout pour être heureuse : la beauté, une bonne éducation, des parents quim'adoraient, un château où il faisait bon vivre. Je rêvais d'une vie remplie d'amour, de joie, d'enfants … Cependant à être trop idéaliste, je suis devenue tout le contraire.Je me suis résignée à ce malheur qui succédait chaque instant de bonheur. Le mari que j'attendais ne s'épanouissait quand me trompant avec d'autres femmes. Les enfantsque je désirais sont partis, l'un me quittait pour sa maitresse, l'autre n'a pas eu le temps de vivre. Mes parents sont morts, ma mère emmenant son secret. Le châteauest vendu. Que de souffrance et de trahison pour si peu de bonheur. Et toi, Rosalie, toi qui as porté l'enfant de mon propre mari, tu m'amènes aujourd'hui l'enfant demon propre fils. Le plus beau cadeau que je pouvais espérer. Je profite de la mort de cette femme , qui m'enlevait mon fils, pour nourrir mon nouvel amour, mapetite-fille. Tu as raison, Rosalie, j'ai eu des moments sombres, mais là, comme un rayon de soleil à travers un nuage, j'aperçois la lumière …
Maintenant je te pardonne Rosaliecar tu me fais revivre. Tu t'es occupée de moi, tu m'as empêchée de sombrer dans la folie et de vivre avec mes propres fantômes. Tu m'as fais bannir cette malédictionqui me poursuivait, maintenant je chérirai mes enfants et vivrai auprès d'eux et auprès de toi le bonheur qui m'a tant manqué.

FIN
tracking img