Ecriture d'invention

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (656 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Je suis une fille de quinze ans et je m’appelle Caroline. Je vis à La Rochelle, dans le quartier de Villeneuve-les-Salines où j’habite dans une petite maison avec mes parents. N’ayant pas d’autreenfant, ils me gâtent plus que la normale. Ainsi, ils m’offrent toujours tout en double ; par exemple, si j’ai besoin d’une paire de chaussures j’en reçois deux. Donc je suis comblée d’amours et decadeaux. Malgré tout, je me sens seule, j’aurais beaucoup aimé avoir un frère ou une sœur ; mais dès que j’en parle à mes parents, ceux-ci me laissent sans réponse. Tous les matins, je me lève tôt pour mepréparer, me faire belle, car c’est ma première année au lycée ; il faut donc que je sois parfaite. Mon lycée René Josué Valin est à deux pas de chez moi, je dois juste traverser la grande avenueJean-Paul Sartre puis passer par un souterrain.
C’est là que m’est arrivée la chose la plus étrange de ma vie. Un jour, peu après la rentrée des classes, en automne, quand les feuilles d’arbrescommençaient à tomber, je suis sorti du lycée plus tard que d’habitude. Il faisait un peu sombre, je commençai à traverser le tunnel, à ce moment-là j’entendis un bruit de pas, ce bruit s’accélérait et serapprochait de plus en plus vers moi. Je me suis retournée. Rien ! Je ne voyais rien ! Pas de réponse. J’accélérai le pas pour rentrer chez moi.

On approchait de l’hiver, il commençait à faire deplus en plus froid et les jours devenaient courts. La fois suivante que je rentrai dans ce passage souterrain, le bruit recommença sans que je puisse en identifier l’auteur. Cela me faisait vraimenttrès peur je rentrai donc chez moi en courant. Le lendemain, je racontai tout cela à ma meilleure amie en lui demandant de m’accompagner jusqu’à chez moi. Mais ce jour-là, rien de si étrange, pas unbruit, tout se passa normalement.

Quelques semaines plus tard, ma meilleure amie eut un empêchement. Même si en sortant du lycée il faisait déjà nuit, je sui descendue dans ce tunnel avec...
tracking img