Edvard munch

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1495 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Enfant de la capitale Christiana, Edvard Munch est le fils d'un médecin militaire extrêmement religieux et peu argenté. Sa mère âgée de 20 ans de moins que son mari, meurt alors qu'Edvard n'a que cinq ans. Sa sœur aînée Sophie est emportée par la tuberculose alors qu’elle n’a que quinze ans. Sa sœur cadette est diagnostiquée "mélancolique" (schizophrénie). Son frère Andreas sera le seul des cinqenfants à se marier, pour décéder quelques mois après la cérémonie. Son oncle, P.A. Munch, est un historien réputé. Il a surement reçu de celui-ci une ouverture à la culture qu’il ne pouvait avoir au prés de ses parents. Les maladies, la mort et la tristesse sont des sentiments souvent présent dans la maison familiale, ceux-ci seront une source d’inspiration pour Edvard MUNCH.
Munch étudie uneannée à l'école technique puis Munch se lance avec sérieux dans la voie artistique. Il étudie les classiques, s'inscrit à l'Ecole royale de dessin et devient le disciple de Christian Krogh, le plus grand peintre naturaliste du pays. Ses premières œuvres s'inspirent du réalisme français. Son talent est de suite remarqué.
En 1885, Edvard Munch effectue un bref voyage d'étude à Paris. Durant cetteannée, il s'attache à une œuvre maîtresse, La Jeune Fille malade. Le sujet de cette œuvre est sa sœur Sophie. Il travaille longtemps sur ce tableau, il cherche à en faire ressortir une première impression et une expression picturale traduisant une souffrance personnelle . Munch inspiré par son mentor, a donc fait une coupure radicale avec le réalisme. Il écrit alors :
"Le travail que j'aiconsacré à La jeune fille malade m'a défriché de nouveaux sentiers, a ouvert à mon art une percée définitive. La plupart de mes œuvres postérieures doivent leur naissance à ce tableau."
La texture grossière des surfaces révèle ici les tours et détours du processus créateur. La toile est très mal accueillie par la critique.

Les principales œuvres des années suivantes seront d'une structure moinsprovocante, imprégnées du néoromantisme ambiant, Inger à la plage (1889) évoque le génie lyrique de Munch. La toile est peinte à Åsgårdstrand, petit village près de Horten, sur les rives du fjord d'Oslo. On y retrouve le paysage typique de cette région avec le littoral, dont les courbes sinueuses constituent l'un des motifs dans de nombreuses compositions de l’artiste.
Edvard Munch peint leportrait de Hans Jæger en 1889, père spirituel de la bohême de Christiania ( Oslo ) . Munch commence à fréquenter un milieu composé d’anarchiste révolutionnaire dans lequel on retrouve Jaeger en 1885. C'est un tournant décisif. Ces nouvelles relations seront à l'origine d'un intense débat intérieur et de conflits déchirants. C'est à cette époque que commence sa vaste production (auto)biographique,qu'il reprendra à plusieurs moments de son existence. Ces notes lui serviront plus tard pour ces premiers dessins, les différentes motivations centrales des années 1890 l’inspireront. Tout comme Jæger, Munch chercher à peindre sa propre vie. Il s’applique à donner une image vraie des frustrations et des souffrances de l'homme moderne.
A l'automne 1889, Munch expose à Christiania. L'État lui accordeune bourse d'artiste pour trois ans. Edvard s’en sert pour se rendre dans la capitale française : Paris, où il sera l’élève de Léon Bonnat. Ce voyage lui permet aussi de découvrir le milieu artistique parisien dont il gardera un profond souvenir. Le mouvement artistique est en effet tourné vers le postimpressionnisme, avec plusieurs expériences antinaturalistes. Pour Munch, c'est une libération."La photographie ne peut faire concurrence à la palette et au pinceau, écrit-il, tant qu'elle ne peut servir au ciel et en enfer".

C'est à Paris que Munch apprend la mort de son père. La Nuit à Saint-Cloud représente l'expression de ce deuil. On retrouve dans ce tableau la solitude et la mélancolie. Dans une teinte exclusivement bleue, la toile esquisse la silhouette d'un personnage...
tracking img