Effet boomerang

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (282 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
l'effet boomerang

le doc 13 p. 100 expose l'effet boomerang. Celui ci sévit dans les années 80 et 90 avec la forte hausse des taux d'intérêt réels (voir le doc 18p. 104 : +7,6 % dans les années 1991 / 1997 contre +0,2 % dans les années 70). Et ce malgré le redressement de la rentabilité économique. Les entreprises endettées,suite à un recours massif à l'endettement durant les années de forte inflation (années 70 et début 80) rencontrent donc des difficultés de solvabilité. Leur souhait est dese désendetter (doc 11 p.99) pour réduire l'effet négatif de la dette sur la rentabilité financière. Elles cherchent également à développer un financement direct (fondspropres : actions et dette obligataire) et l'autofinancement (mise en réserve des bénéfices).(voir le doc 16 pour les différentes formes de financement del'investissement).
On retiendra que l'entreprise a intérêt à s'endetter pour financer son investissement tant que sa rentabilité économique ( c'est à dire le rapport entre l'EBEet les capitaux de l'entreprise (capital emprunté et capitaux propres) est supérieure au taux d'intérêt réel. Car dans ce cas, la rentabilité financière (qui intéressesurtout les propriétaires de l'entreprise) est supérieure à la rentabilité économique et cela d'autant plus que l'entreprise est endettée. Cependant la progressionrapide des taux d'intérêt réels telle que le taux excède la rentabilité économique peut provoquer un effet inverse et être fortement préjudiciable pour l'entreprise et ced'autant plus que l'entreprise est fortement endettée. D'où ensuite la volonté des entreprises de se désendetter, de s'autofinancer soit de recourir à la finance directe.
tracking img