Egalité des genres

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3228 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
NOTE DE SYNTHÈSE

Une bénéficiaire du projet « Rôle des femmes dans la vie économique » au Liban

La coopération euro-méditerranéenne et le renforcement du rôle des femmes
Un engagement en faveur de l’égalité des genres
Les fondements de cette politique ont été définis en novembre 2006, lors de la première Conférence ministérielle euro-méditerranéenne autour du thème « Renforcer le rôle desfemmes dans la société » qui s’est tenue à Istanbul. Les ministres y ont décidé des mesures concrètes, notamment en vue de renforcer le rôle des femmes dans les sphères politique, civile, sociale, économique et culturelle, ainsi qu’en matière de lutte contre la discrimination. Les ministres ont également dégagé des conclusions, définissant déjà les prochaines étapes avec un plan de travailquinquennal et un mécanisme de suivi. Une deuxième Conférence ministérielle se tient à Marrakech au Maroc en novembre

Photo: Vinnie Volkerijk © ENPI Info Centre/UE

e renforcement du rôle des femmes dans la société est l’une des principales priorités du partenariat euroméditerranéen, et celui-ci s’est donc engagé à prendre des mesures pour réaliser l’égalité entre les femmes et les hommes enluttant préventivement contre toutes les formes de discrimination à l’encontre des femmes et en garantissant la protection de leurs droits. Au cours des dernières années, des efforts ont été déployés de concert à cette fin, comme en témoigne la déclaration finale adoptée par les ministres de l’Union pour la Méditerranée (UpM) le 4 novembre 2008 à Marseille.

L

2009. En vue de cette réunion, lesministres européens des affaires étrangères ont approuvé en septembre une série de recommandations lors du Conseil « Affaires générales et relations extérieures ». Selon les conclusions du Conseil, celles-ci donnent une vue d’ensemble de la politique européenne en matière d’égalité des genres, de la dimension extérieure de la feuille de route de l’UE pour la période 2006-2010 en matière d’égalitéentre hommes et femmes, des actions bilatérales ainsi que du contexte régional euro-méditerranéen. Elles suggèrent également des idées quant aux thèmes à aborder lors de la conférence, notamment un plan d’action.

ENPI INFO CENTRE - DOSSIER DE PRESSE SUR L’ÉGALITÉ DES GENRES: NOTE DE SYNTHÈSE

www.enpi-info.eu

L’UE et les femmes
“L’égalité entre les femmes et les hommes est essentielle pourla croissance et la réduction de la pauvreté, et est une clé pour atteindre les Objectifs de Développement du Millénaire. Cependant, les inégalités entre les femmes et les hommes persistent toujours dans de nombreux systèmes culturels, sociaux et politiques. Dans les pays en développement, les femmes souffrent de manière disproportionnée de la pauvreté et des maladies qui y sont associées, tellesla malnutrition, la santé précaire et l’analphabétisme.” – Site web EuropeAid Un programme financé par l’Union européenne sur l’égalité entre les hommes et les femmes et sur la société civile, d’un montant de 16 millions d’euros pour la période 2007 à 2010, bénéficie d’un financement sous le programme régional de l’Instrument européen de voisinage et de partenariat (IEVP), décrit dans le documentde stratégie régionale (2007-2013) et le programme indicatif régional (2007-2013) pour le partenariat euro-méditerranéen de la Commission européenne. Le document de stratégie souligne l’importance de l’approche régionale dans la promotion de l’égalité entre les hommes et les femmes, affirmant que « les réseaux de soutien régionaux entre les partenaires méditerranéens constituent une sourceextérieure d’amélioration des politiques qui n’est pas nécessairement perçue comme une pression exercée par une autre culture. » Le financement résulte des priorités politiques fixées dans le plan de travail quinquennal adopté en novembre 2005 à l’occasion du dixième anniversaire du sommet de Barcelone. Ce plan témoignait déjà de l’engagement des pays partenaires à renforcer la participation des femmes...