Egypte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1125 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

Sujet amené :

L’écriture était surtout utilisée par le clergé égyptien pour la religion. Ce sont les scribes qui étaient les spécialistes dans ce domaine. Ils l’enseignaient au Pharaon et à sa famille. Les releveurs d’impôts s’en servaient pour leur travail. On écrivait surtout les lois, les légendes et les histoires.



Sujet posé :

À quoi servait l’écriture en Égypte?Sujet divisé :

Dans le prochain travail, nous expliquerons le rôle que l’écriture a occupé dans l’Égypte antique. Nous verrons qu’elle a permis de faciliter la vie dans l’administration politique et dans l’apprentissage d’un savoir chez certaines classes sociales.



Point 1 : les fonctions de l’écriture

a)De nos jours, l’écriture est un moyen pour écrire des poèmes, des livres,des journaux et pour communiquer des idées. Mais, en Égypte antique, l’écriture était aussi utilisée dans le même contexte. C’est la fonction culturelle de l’écriture. Il pouvait faire des livres sur des stèles et inscrire de jolies histoires ou des poèmes.

b) On utilisait aussi l’écriture en Égypte antique dans un but politique. Comme les Cités faisaient régulièrement la guerre, on utilisaitl’écriture pour les traités de paix ou les déclarations de guerre. Les cités faisaient très souvent la guerre entre elles pour agrandir leur territoire et obtenir plus de richesses. Et c’est là que les traités de guerre et de paix entraient en jeux.

C) L’une des fonctions très importantes de l’écriture en Égypte était de faciliter la vie économique. On utilisait l’écriture pour permettre de releverles impôts auprès des particuliers. L’impôt servait surtout à construite des pyramides et des palais et a faire régnée L’administration de l’état partout dans le peuple.

Point 2 : L’enseignement de l’écriture

a) Les scribes apprennent l’écriture pour l’enseigner au pharaon et à sa famille. Ils font l’école aux enfants du pharaon et aux personnes très haut placées dans la hiérarchie. Ilsforment un groupe fort et important dans leur société puisqu’ils sont ceux qui savent écrire et lire, donc les spécialistes en la matière de l’écriture. Cet avantage leur permet de travailler à plusieurs endroits comme les temples, les palais et les écoles.

b) Son apprentissage et sa maîtrise sont connus que de peu de personnes. Pour apprendre à écrire et à lire, les élèves devaient faire delongues années d’études à l’école puisqu’ils devaient apprendre et connaître tous les signes de ce type d’écriture.

c) Lire l’écriture est très complexe, car il faut savoir comment la lire. Il faut lire de droite à gauche si les têtes des animaux ou des humains sont tournées vers la droite, donc de gauche à droite si c’est le contraire. On peut lire de deux différentes façons. Si le texte est séparépar des lignes horizontales, on le lit horizontalement. S’il est séparé par des lignes verticales, il faut le lire verticalement. Les noms de personne sont dans des cartouches.

Point 3 : Les symboles et Champollion

a) On c’est que l’écriture égyptienne est formé de hiéroglyphes, comment l’utilisé, qui l’utilise, mais sur quoi écrivait-on?! Nous écrivions sur du papyrus qui est une planteressemblant a du bambou appelé papyrus. Le papyrus est devenu très dure à trouver, car beaucoup de touristes en achètent.

b) L’écriture égyptienne n’était pas formée de lettres, mais bien de symboles. Ces symboles sont nommés des hiéroglyphes. Ceux-ci étaient des symboles divers comme des animaux, des objets divers, des objets naturels, etc. Ils représentent des éléments réels ouimaginaires.

[pic]






|ȝ |vautour |aleph hébreu |G 1 | |[pic]






|ỉ |roseau fleuri |yod hébreu |M 17 | |[pic]
[pic]






|y |roseaux fleuris |yod hébreu |- | |[pic]






|ˁ |avant-bras |ayin hébreu |D 36 | |[pic]






|w |caille |[u] |G 43 | |[pic]






|b |pied |[b] |D 58 | |[pic]






|p |siège |[p] |Q 3 | |[pic]






|f...
tracking img