El desaparecido

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2770 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Taoisme

« Que les fleurs s’épanouissent, que cent écoles rivalisent ! » Prononcé par Mao Zedong (Mao Tsé-toung) lors d’un discours en 1956, le tyran paraphrasait en réalité l’expression qu’employaient les intellectuels chinois pour décrire la période que connu la Chine entre le Vème et le IIIème avant Jésus-Christ, c’est-à-dire à l’époque des « Royaumes combattants ». Cette périodecorrespond à la fin de la longue dynastie Zhou (Tcheou) s’étalant entre –1122 et –256. La Chine était composée de plusieurs Etats féodaux qui se combattaient incessamment. Par ailleurs, le peuple souffrait de ces conflits et étaient de plus en plus enclin à se soumettre. Dans ce contexte émergea diverses idées et aspirations longtemps réfrénées qui s’épanouirent telles « cents fleurs ». Différentes écolesde pensée apparurent, réfléchissant sur la meilleure manière de gouverner, l’impact des différentes lois, l’ordre social à mettre en place, le code moral à établir, ou encore sur la littérature et l’agriculture. Ces centres intellectuels furent appelés les « cent écoles ». La majorité d’entre elles n’eurent qu’un impact mineur. Cependant, plusieurs d’entres elles vont acquérir un grand prestige,et plus particulièrement le Taoïsme.

Mal connu en Occident, le Taoïsme est un grand courant de pensée, un art de vivre, qui imprègne depuis l'Antiquité toute la culture chinoise. Il a ensuite donné corps à une religion ritualiste sur le culte du mythique Lao Tseu, philosophe fait D.

Si le terme TAO résonne aujourd'hui familièrement aux oreilles du lecteur français, il continue de susciter unlot de représentations confuses, exotiques voire fétichistes, qui appellent un effort d'élucidation. Or les penseurs chinois nous défient sur le mode négatif : les formules paradoxales abondent dans tous les textes pour nous rappeler qu'il est ce qui ne peut être expliqué, que toute parole échoue nécessairement à le saisir, car il se tient au delà du monde des choses constituées.
Lesinscriptions sur bronze de la dynastie des Tcheou au 10eme siècle avant notre ère nous rappellent que TAO désigne d'abord au sens propre un chemin. Le terme en vient par extension à exprimer une façon de procéder, la voie que l'on observe. C’est ainsi que l'on peut parler du TAO en un sens non absolu comme le TAO de la nourriture, le TAO du Ciel ou encore le Tao de confucius.

Selon les textes taoïstes, leTAO serait à l'origine du monde. Le modèle démiurgique (une déité à l'origine du monde) de création du monde est quasiment inexistant en Chine. Transcendant, indéterminé, parfois apparenté au néant, le TAO ne saurait être perçu ou représenté.

I. Les origines du Taoïsme

Le chamanisme
Son origine remonte à la préhistoire de la Chine, et sa première manifestation tangible a émergé del’univers étranges des chamans.
Le chamanisme est le nom donné à ce que beaucoup on décrit comme la première grande religion de l’humanité. Le Chaman croit en l’existence de deux mondes vivant côte à côte se confondant parfois, mais bien distincts : le monde physique que nous habitons et le monde spirituel, habité par les puissances qui guident et contrôlent le monde physique.
Ce qui conduisit àl’émergence de l’idée de tao dans le chamanisme fut le pressentiment qu’un lien existait entre les lois de la nature et la puissance fondamental de l’univers.
Le chaman n’a aucun contrôle sur les esprits, mais les guident. Par son truchement, il aide les hommes à réparer les dégâts qu’ils ont pu causer et, du même coup, à retrouver la Voie.

Astrologie et calendrier
L’astrologie et la science ducalendrier, très pratiquées en Chine ancienne, ne sont pas non plus étrangères à l’émergence de la notion de Voie.
Au cœur du tao se trouve la pensée selon laquelle l’humanité doit suivre la Voie, être en parfaite harmonie avec elle, les hommes n’étant eux-mêmes qu’une infime partie d’un ensemble plus grand et plus vaste qui leur échappe.
Nous sommes aux antipodes du modèle occidental qui...
tracking img