Eldorado

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5631 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
| III. Analyse du roman « Eldorado » de Laurent Gaudé |

1. Laurent Gaudé

Laurent Gaudé est né le 6 juillet 1972 à Paris où il vit actuellement. Il suit des études de lettres à l’Université de Paris où il rédigera une thèse sur l’art théâtral. Passionné par le théâtre, il se décide à vivre de saplume. En 1999, ses efforts se révèlent payants avec la publication de sa toute première pièce, Combats de possédés. Il publiera par la suite d’autres pièces. Devant le succès grandissant de cet auteur, les éditions Actes Sud éditent en 2001 son premier roman Cris, dont l’action se déroule dans les tranchées durant la première guerre mondiale. Grâce à son roman La mort du roi Tsongor, il reçoit leprix Goncourt des lycéens avant de triompher au Goncourt avec Le soleil des Scorta. Eldorado paraît en 2006.

2. Genèse de l’œuvre

Eldorado traite du thème de l’immigration clandestine en Europe. Ce roman situe son action en Sicile, au Moyen-Orient ( Liban, Syrie) et en Afrique (Soudan, Libye). Il exploite une réalité actuelle et problématique selon deux points de vue différents etopposés ; celui d’un émigré et celui d’un commandant italien gardien de la citadelle Europe. Avec ce roman, Laurent Gaudé confronte pour la première fois son écriture romanesque au monde contemporain.
Laurent Gaudé s’était constitué un dossier sur l’immigration. Celui-ci contenait des articles de 1999-2000. En l’examinant, il a découvert que sous ces articles se cachaient des questions degéopolitique et de diplomatie indirecte. L’autre élément déclencheur fut d’apprendre que pour la maffia des Pouilles (Italie), l’argent généré par le trafic des immigrés est devenu supérieur à celui apporté par le trafic de la drogue. Ces chiffres l’ont beaucoup marqué.
Enfin, alors que Laurent Gaudé était en train d’écrire son livre, on découvre en automne les images des assauts desbarbelés des enclaves espagnoles au Maroc. C’est pourquoi, il a décidé d’intégrer cet épisode-là à son livre.

3. Le titre : Eldorado

- Eldorado ? :
- Définition du Petit Robert : Eldorado n.m. 1835 : el Dorado, nom d’un pays fabuleux d’Amérique du Sud
1640 : « le doré, le pays de l’or »Pays merveilleux, de rêve, de délices. Eden, paradis

- Définition du Petit Larousse : Eldorado n.m. ( esp.el, le et dorado, le doré). Pays chimérique où l‘on peut s’enrichir facilement et où la vie est agréable.

- L’Eldorado est une contrée mythique de l’Amérique du Sud, supposée regorger d’or.L’apparition de ce mythe date de 1536 dans la région de Bogota.
L’origine du mythe provient d’une coutume des Indiens Chibcha. Une fois par an, leur chef, recouvert d’or en poudre se baignait dans un lac pendant que les villageois lançaient dans l’eau des objets en or ou précieux.
Les conquistadors espagnols l’ont rapidement repris. Ils y ont cru grâce au récit de voyage de Francisco deOrellana présenté par Gaspar de Carvajal. Ce mirage d’une contrée fabuleusement riche a alimenté pendant près de quatre siècles la plus sanglante des courses au trésor : les conquistadors n’ont pas trouvé l’Eldorado, mais ils ont arraché aux Incas des monceaux d’or. Ce mythe est resté très présent jusqu’au XVIIIème siècle chez les conquistadors et les Indiens qui situaient cette contrée entre lefleuve Orénoque et le fleuve Amazone sur le territoire actuel du Brésil, de la Guyane, du Venezuela et du Surinam. Sir Walter Raleigh se lança en 1617 dans une expédition en Guyane afin de trouver l’Eldorado.

Dans son conte philosophique Candide, publié en 1759, Voltaire exploite cette contrée aux chapitres XVII et XVIII. Il se sert de ce monde utopique pour exposer ses idéaux...
tracking img