Elevage canard et la production de foie gras marché français

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4083 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Aujourd’hui en France...
• 20 400 tonnes de foie gras, 76% de la production mondiale Nombre de canards : • accouvage : 45 778 000 canetons mâles à gaver dont 45 011 000 canetons mulards (France et export), autant de canetons femelles éliminés • mises en place [pour les gaver] : 39 190 258 canetons mulards mâles en France • âge de mise au gavage : 80 jours • durée du gavage : 10 à 12 jours •cages individuelles : 75 % • abattage : 34 469 000 canards gras abattus en France Nombres d’oies : • accouvage : 710 000 oisons à gaver (France et export) chiffres 2007

Sources
• Antoine Comiti, L’INRA au secours du foie gras - Enquête sur une expertise publique sous contrôle de l’industrie, Éditions Sentience, 2006 • Directive 98/58/CE du Conseil de l’Union européenne du 20 juillet 1998concernant la protection des animaux dans les élevages • Recommandation concernant les canards de Barbarie et les hybrides de canards de Barbarie et de canards domestiques, et Recommandation concernant les oies domestiques et leurs croisements adoptées par le Comité permanent de la Convention européenne sur la protection des animaux dans les élevages, le 22 juin 1999 • Comité scientifique de la santé et dubien-être des animaux de la Commission européenne, Les aspects de bien-être des canards et oies dans la production de foie gras, 1998 • Agreste, http://www.agreste.agriculture.gouv.fr/ • Contexte, structure et perspectives d’évolution du secteur français du foie gras, étude réalisée par l’ITAVI et le CIFOG pour le compte de l’OFIVAL, juin 2003 • Comité interprofessionnel des palmipèdes à foiegras (CIFOG), Rapport économique 2007, 2008 • Office national interprofessionnel des viandes, de l’élevage et de l’aviculture (OFIVAL), Le marché des produits laitiers, carnés et avicoles en 2007 - Le marché des produits avicoles en France, février 2008, http://www.office-elevage.fr/publications/marche2007/Volaille/VOL-FR.pdf • Office national interprofessionnel des viandes, de l’élevage et del’aviculture (OFIVAL), Le marché des produits laitiers, carnés et avicoles en 2008 - Le marché des produits avicoles en France, février 2009, http://www.office-elevage.fr/publications/marche2008/Volaille/VOL-FR.pdf • Institut technique de l’aviculture, Résultats technico-économiques des éleveurs et gaveurs de palmipèdes gras - résultats 2006, 2007 Pour plus d’information, contacter Stop Gavage,contact@stopgavage.com

Magique ou tragique ?
Chaque année, en France, plus de 34 millions d’oiseaux — canards et oies — sont gavés pour produire du foie gras. Le grand nombre d’animaux concernés — plus que le nombre de bovins ou de cochons abattus pour la viande — et le poids économique et symbolique de cette production, en font une question de première importance. La filière foie gras s’évertue à justifierl’injustifiable face à l’évidente violation des principes les plus élémentaires de protection des animaux. Le Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras (CIFOG) s’est adjoint les services d’une agence de communication dont la stratégie est claire : éviter soigneusement toute référence au gavage et à l’animal, et entourer le foie gras d’une aura de luxe et de magie. La plupart desconsommateurs ignorent ainsi qu’un million d’oiseaux meurent en gavage chaque année, que la quasi-totalité du foie gras provient de canards enfermés en cages de batterie, que des dizaines de millions de canetons femelles sont gazés ou broyés. Les porte-parole de la profession sont passés maîtres dans l’apaisement de la conscience des consommateurs, à grand renfort de fausses vérités et d’un lexiquesoigneusement choisi (sur son site, le CIFOG ne parle pas de gavage mais « d’alimentation progressive et contrôlée »). Les études, réalisées sur commande et sous financement des producteurs, passent sous silence des faits accablants.

Cette brochure est le résumé d’un travail d’enquête mené aussi bien dans les élevages et les abattoirs que sur les écrits des représentants de la filière ou des...
tracking img