Eloge de la fonatien

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (470 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
accueil Les fables L'oeuvre Vie Epoque Illustrateurs Autour de LF Participez

Sa vie, ses proches

Une vie de poète

Ils ont parlé de lui

Les contemporains de LF

Contact JMBÉloge de La Fontaine par Chamfort
Qui, au jugement de l'académie de Marseille, a remporté le prix de l'année 1774

Cinq ans après avoir écrit l'Eloge de Molière, Chamfort présente, en 1774, cetteéloge de La Fontaine. Ce travail lui valut le prix de l'année, décerné par l'Académie de Marseille le 25 Août.

Le travail se décompose en trois parties. Le texte intégral est reproduit ici. Cliquezsur les liens pour retrouver la Première partie, la Seconde partie et la Troisième partie.

Statuam posuere Attici.
PHED. liv. II,épil.

Le plus modeste des écrivains, La Fontaine, a lui-même,sans le savoir, fait son éloge, et presque son apothéose, lorsqu'il a dit que « si l'apologue est un présent des hommes, celui qui nous l'a fait, mérite des autels ». C'est lui qui a fait ce présentà l'Europe; et c'est vous, Messieurs, qui dans ce concours solennel, allez, pour ainsi dire, élever, en son honneur, l'autel que lui doit notre reconnaissance. Il semble qu'il vous soit réservéd'acquitter la nation envers deux de ses plus grands poètes, ses deux poètes les plus aimables. Celui que vous associez aujourd'hui à Racine, non moins admirable par ses écrits, encore plus intéressant parsa personne, plus simple, plus près de nous, compagnon de notre enfance, est devenu pour nous un ami de tous les moments. Mais, s'il est doux de louer La Fontaine, d'avoir à peindre le charmé de cettemorale indulgente, qui pénètre dans le cœur sans le blesser, amuse l'enfant pour en faire un homme; l'homme pour en faire un sage, et nous mènerait à la vertu en nous rendant à la nature ; commentdécouvrir le secret de ce style enchanteur, de ce style inimitable et sans modèle, qui réunit tous les tons sans blesser l'unité ? Comment parler de cet heureux instinct qui sembla le diriger dans sa...
tracking img