Eloge du voyage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (371 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le voyage, c'est l'appel de l'ailleurs. Partir, découvrir, s'émerveiller, explorer, rencontrer, s'imprégner. Comme disait Montaigne : “Voyager me semble un exercice profitable : l’âme y a unecontinuelle excitation à remarquer des choses inconnues et nouvelles, et je ne sache point meilleure école pour façonner la vie que de lui proposer incessamment la diversité et tant d’autres vies”. Quoi deplus vrai ? Je ne parle pas ici de voyage organisé, du tourisme de luxe ou autres expéditions tout confort de l'homme attaché à ses habitudes et repères et qui, tout compte fait, voyage sans partir...Quand je voyage, je renoue avec la vie. Alors, j'ai l'impression de renaître, de respirer pour la première fois. Enfin, on se retrouve soi-même, cet être que l'on a tant fui dans les distractionsquotidiennes. On se libère de toutes les choses qui nous encombre, comme un moyen de se ressourcer. Qui n'a jamais rêver d'aller a l'autre bout du monde ? Parce que voyager c'est partir a la découverte deterres inconnues, de nouvelles cultures. C'est apprendre a vivre différemment, le temps de quelques semaines. Il n'y a rien de plus enrichissant. C'est un plaisir culturel, mais aussi un moyen de sedétendre, de s'évader. J'aime la sensation que procure un voyage. Il y a d'abord l'excitation avant de partir, puis l'émerveillement un fois sur place : l'envie de tout voir, de tout connaître, degoûter a tous les plats, d'acheter des souvenirs, de parler à un maximum de gens, de profiter du calme et de la sérénité que ce nouvel environnement et bien sur de tout prendre en photo tel un vraitouriste. Puis vient le moment du retour, si tragique en apparence, mais tellement beau avec le temps, car, malgré la distance, il reste une multitude de souvenirs, que l'on prend plaisir à entretenir pourque jamais, ces fabuleux instants ne s'en aillent. A nos voyages passés, et à tout ceux qu'il nous reste encore à faire, si vous en avez l'occasion, ne vous en privez pas, car ce plaisir, éphémère...
tracking img