Eloge et blame

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1972 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 janvier 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Les écrivains ont une liberté d'écriture, qui leur permet de donner leurs opinions, par les écrits qu'ils laissent. A l'origine de l'éloge et du blâme, il s'agit d'un élan admiratif ou d'une indignation. « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur » nous dit Beaumarchais dans le Mariage de Figaro (acte V scène 3, 1784). Cette citation parle bien de son époque (finXVIIIeme siecle), où la censure a beaucoup limité la liberté d'expression des écrivains. Faire l'éloge de quelqu'un ou d'une situation a toujours été plus facile que de blâmer. Malgré la censure, à laquelle sont soumis les écrivains, ils ont réussi a produite des textes sous forme de blâme, ceci grâce a des parades variées.

L'éloge est un genre littéraire hérité de l'antiquité qui vante lesmérites d'une personne ou d'une institution. Il s'adresse à un public ayant souvent une opinion commune, en général l'éloge ne fait pas polémique.

L'éloge conventionnel est l'éloge le plus courant, souvent présenté sous la forme d'un discours, d'un texte, ou une pièce de théatre. Par exemple, chaque nouvel entrant a l'Académie francaise fait l'éloge de son prédécesseur. Néanmoins certains élogespeuvent prendre une tournure intéressée, comme dans la fable de La Fontaine « Le Renard et le Corbeau »: « Sans mentir, si votre ramage se rapporte à votre plumage, vous etes le Phénix des hôtes de ce bois. ». Dans ce cas l'éloge est hypocrite et vénal.

Il y a des situations où l'éloge est de rigueur, comme après la mort d'une personne, où l'on fait généralement un éloge funèbre, qui secaractérise par sa sincérité, et qui a pour objectif de servir la mémoire du mort en le faisant renaitre par la poésie. Un des éloges funèbre des plus célèbres au monde est celui de Paul Eluard, qui nous parle d'un mort de la Seconde Guerre Mondiale dans « au rendez-vous Allemand », qui est un appel a la résistance contre la guerre. Ce genre d'éloge permet de rassembler toute une communauté, dans le memeesprit.

Le blason, texte lyrique d'origine médiévale permet de louer le corps ou une partie du corps féminin. C'est une célébration de la femme, un éloge amoureux. Au Xxeme siécle, Aragon a remis le blason au goût du jour, avec les »Yeux d'Elsa », extrait de Cantique a Elsa (1942). L'artiste Georges Brassens en a fait une chanson, intitulée « le blason ».

Le blâme est un genre littéraire quia pour objectif de mettre en évidence les principaux défauts de l'objet ou de la personne dont on parle. Il y a dans le blâme un intention de critiquer, de présenter les défauts, de manière sérieuse. Les auteurs essayent de faire passer leurs idées sans donner matière à réflexion, les propos sont tenus parfois de manière éxagerée.

Le blâme peut prendre la forme d'un poème satirique, domainedans lequel Scarron est maitre. Dans le « Recueil de quelques vers burlesques », il se moque du physique d'Hélène et par la meme occasion de ses propres défauts.

La caricature est une autre forme de blâme. Au moyen de peinture, Quentin Metsys, peintre flamand, a réprésenté la princesse Margareth du Tyrol de maniere grotesque et ridicule, afin de transmettre son opinion au public.

Dans la« Lettre a Louis XIV » de Fénélon (1694), le blâme prend une tournure tragique. L'auteur s'engage politiquement en se rangeant du coté du peuple, contre le roi. Au risque de représailles, il se rebelle contre la fatalité et s'adresse directement au roi par le biais de cette lettre.

La liberté de blâmer peut être limitée par la censure. Les auteurs parviennent à la contourner, en usant de diverssubterfuges faciles a décoder pour les lecteurs, sans dépasser les limites autorisées par la censure.

Détourner la censure:

La Fontaine, au XVIIeme siècle, fait parler les animaux dans ses fables. Ces animaux représentent les hommes et la société, ils sont libres de donner leurs avis à propos de sujets interdits par la censure.

Certains auteurs font passer leurs idées à travers des...
tracking img