Eloge d'epicure

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (633 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Eloge d’Epicure page 36
Dans ce passage nous sommes sensibles aux louanges de Lucrèce a l’égard d’Epicure puisque celui-ci est un texte paradoxal
I) louanges
-Il va faire une dépréciation del’humanité avant l’intervention d’Epicure, il fait un bilan objectif, on peut le voir avec «  ante oculos » L1. La dépréciation est mise en valeur par les expressions telles que « foede » L1 et« jaceret » L1 qui donne une idée de vers de terre « in terris ». « Oppresa » renforcée par «  gravit » ce qui appui l’idée d’oppression. Dans ce vers on peut voir que le responsable de cette dépression c’estla religion «  religione » une idée de superstition.
-cette religion est particulière car elle est personnifier « caput », elle est au dessus dans un sens spatial, elle domine on peut le voir au vers3 avec la préposition « a », le pluriel de « regionnibus » qui montre sa puissance, sa position est également appuyer par «  super » et « in » .
=> la religion écrase l’humanité. Epicure estensuite arriver et il a oser se mettre contre la religion. Eco sonore »contra/contra » et opposition « primum/contra »
-mise en valeur d’Epicure renforcée par ladisjonction «  est oculos ausus » V6 Séparation du vers qui peut surprendre=> aspect terrifiant de la religion « horribili aspectu » , ilmérite de l’estime car il est comme nous « graius homo mortalis » -> a eu le courage de se mettre contre la religion alors que tout le monde été lâche.Lucrèce souligne le coté héroïque d’Epicure...
tracking img